Crise politique

Le processus de dialogue au point mort entre le pouvoir et l’opposition...

Alors que la tension monte dans le pays à quelques jours du 7 février, des membres de l’opposition politique ont confié au Nouvelliste que le processus de dialogue avec le pouvoir est au point mort. Parallèlement, des signataires de l’accord du 21 décembre au pouvoir indiquent au journal qu’il y a des tentatives de rapprochement pour arriver à un nouvel accord politique.

Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
01 févr. 2024 | Lecture : 3 min.

Le pouvoir et les membres de l’opposition politique ne font même plus semblant. Ils ne se parlent plus depuis l’arrêt des pourparlers en décembre dernier en présence du Groupe des Éminentes personnalités de la CARICOM. Entre les mouvements de protestation à Port-au-Prince et dans certaines villes de province, et le 7 février qui arrive dans quelques jours, les deux parties croisent les doigts et attendent en silence.

« Il n’y a pas de&nbs

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.