Pic de la pandémie dans l'Ouest, erreur de modélisation, cap sur les villes de province, les nouvelles analyses du Dr Jean William Pape

Publié le 2020-06-29 | Le Nouvelliste

Le département de l'Ouest est le plus peuplé d'Haïti, soit 38% de la population. Il n'y a pas longtemps, beaucoup de personnes de ce département se plaignaient d'une «petite fièvre» que les autorités ont considéré comme étant liée à la pandémie de Covid-19. En analysant le cas du département de l'Ouest, le Dr Jean William Pape a esquissé un petit bilan de la pandémie en Haïti. 

« Je pense que la maladie a atteint son pic dans le département de l'Ouest et, est même en déclin », soutient le Dr Pape. Le constat est fait à partir des données combinées des centres GHESKIO et de la direction de l'épidémiologie du MSPP. Dans un premier centre, le groupe GHESKIO, qui réalise les tests et assure la prise en charge des patients, a constaté un pic dans la semaine allant du 17 au 24 mai 2020. L'autre pic a été constaté une semaine plus tard, soit du 24 mai au 7 juin 2020.

Dès le début de la pandémie en Haïti, une modélisation a été réalisée. Dans un scénario extrême, les spécialistes avaient prévu un taux d'infection allant jusqu'à 86% de la population, impliquant 426 000 personnes à hospitaliser. Il aurait fallu 9 000 lits. Le pic serait atteint entre fin mai et début juin. Si l'on dispose de moyens hospitaliers pour tous ces patients, il faudrait s’attendre à au moins 20 000 morts.

Dans l'autre scénario, un peu plus plausible, la modélisation prévoyait 35 % d’infection au sein de la population, l’hospitalisation entre fin avril et août de 313 000 personnes, la disponibilité de 7 500 lits et 5 700 morts. 

Plus de trois mois après, les chiffres contrastent avec les prévisions. Une centaine de morts et un peu plus de 5 000 personnes infectées, le Dr Jean William Pape reconnaît qu'il y a eu une erreur dans les paramètres qui ont servi à émettre ces prévisions. 

« La modélisation a commis des erreurs sur le nombre de personnes qui allaient avoir besoin d'un lit d'hôpital, cela a faussé le nombre de morts probables. Ainsi le centre de Delmas 2 qui dispose de 48 lits n'est jamais saturé », constate le co-président de la commission multisectorielle de la gestion de la crise de la Covid-19 en Haïti. 

Si le constat est clair, les raisons qui expliqueraient cette forme moins dangereuse de la Covid-19 en Haïti le sont moins. Cependant, le Dr Pape évoque certains facteurs comme « l'âge de la population ; seulement 5% de personnes ont plus de 65 ans, une souche moins virulente, la chaleur, etc.»

La létalité est nettement inférieure aux prévisions, mais « sa contagiosité est la même que dans les autres pays, et des jeunes meurent en Haïti », affirme le Dr Jean William Pape. 

Spécialiste en maladies infectieuses, le Dr Pape, qui répondait aux questions du journaliste Roberson Alphonse a soutenu que la prévision d'une hécatombe avait un côté positif. Cela a permis, confie-t-il, de faire une meilleure préparation et d'être à la hauteur de n'importe quelle situation.

Interrogé sur les perspectives de la pandémie en Haïti, le Dr Jean William Pape pense que les prochains défis seront les départements du Nord-Est, du Nord et de l'Artibonite ayant respectivement 48%, 20% et 18% de personnes parmi les 57 000 qui reviennent de la République dominicaine. 

« Il ne faut absolument pas baisser sa garde. Nous sommes en train de réfléchir au sein de la commission multisectorielle pour aborder les problèmes des villes de province. On a 2 000 kits pour tester les gens, on planifie une redistribution des matériels vers des centres hospitaliers en province, mais le problème est loin d'être résolu. Il ne faut absolument pas négliger les mesures barrières », conseille le Dr Jean William Pape.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".