Plus de civils meurent en Haïti qu’en Ukraine 

Les statistiques sont de l’Organisation des Nations Unies.

Frantz Duval
Par Frantz Duval
21 mars 2023 | Lecture : 2 min.

Les statistiques sont de l’Organisation des Nations Unies. De début janvier à la mi-mars 2023, un total de 531 personnes ont été tuées et 300 blessées dans des incidents liés aux gangs, principalement dans la capitale, Port-au-Prince, selon les informations recueillies par le Service des droits humains du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH).

Selon les mêmes services de l’ONU, 277 personnes ont été kidna

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.