Les sanctions canadiennes donnent le ton

Depuis que le Canada a sorti la grosse artillerie pour sanctionner les politiciens haïtiens les plus en vue de ces dernières années, toute la vie politique se passe avec un œil sur le canon ou l'épée de Damoclès de Justin Trudeau.

Frantz Duval
Par Frantz Duval
25 nov. 2022 | Lecture : 2 min.

Depuis que le Canada a sorti la grosse artillerie pour sanctionner les politiciens haïtiens les plus en vue de ces dernières années, toute la vie politique se passe avec un œil sur le canon ou l'épée de Damoclès de Justin Trudeau.

Grand manitou de la politique en Haïti, les États-Unis d'Amérique sont allés d'un tweet du sous-secrétaire d’Etat Brian Nichols: "Nous soutenons notre partenaire le Canada qui a imposé des sanctions aux individus qui incitent à la violence et aux troubles en Haïti. Les USA sont reconnaissants envers le

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.