Mgr Launay Saturné : « Il n’est pas bon de laisser un pays aller à sa perte »

Le président de la Conférence épiscopale d’Haïti (CEH), Mgr Launay Saturné, a mis, le jeudi 15 avril 2021, la communauté internationale, lesdits amis d’Haïti, devant leurs responsabilités face au phénomène du kidnapping qui sévit dans le pays.

Edrid St Juste
Par Edrid St Juste
16 avr. 2021 | Lecture : 2 min.

Le président de la Conférence épiscopale d’Haïti (CEH), Mgr Launay Saturné, a mis, le jeudi 15 avril 2021, la communauté internationale, lesdits amis d’Haïti, devant leurs responsabilités face au phénomène du kidnapping qui sévit dans le pays.

« Nous souhaitons ardemment que les pays amis ne se comportent pas comme des témoins passifs de ce que nous vivons aujourd’hui. Au nom de la fraternité universelle et de la solidarité internationale, il n’est pas bon de laisser un pays aller à sa perte », a prévenu le p

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.