Crise: la Conférence haïtienne des religieux ferme les portes de ses institutions et va marcher en silence ce mardi

La Conférence haïtienne des religieux, dans une note de presse rendue publique vendredi, demande aux dirigeants de tirer les conséquences de leurs inconséquences et en écoutant la voix du peuple qui est la voix de Dieu.

Jean Daniel Sénat
Par Jean Daniel Sénat
21 oct. 2019 | Lecture : 2 min.

La Conférence haïtienne des religieux, dans une note de presse rendue publique vendredi, demande aux dirigeants de tirer les conséquences de leurs inconséquences et en écoutant la voix du peuple qui est la voix de Dieu. Considérant la crise humanitaire sans précédent dans laquelle le pays est en train de basculer, considérant que cette crise résulte d’une crise beaucoup plus profonde touchant les fondements même du vivre-ensemble dans des dimensions politiques, économiques, sociales, et religieuses, considérant la faillite total

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.