Journée portes ouvertes/ Formation Professionnelle

L’École nationale des arts et métiers s’ouvre au public

L’École nationale des arts et métiers (ENAM), dirigée par les frères Salésiens, a organisé le samedi 9 juin 2018 une journée portes ouvertes pour permettre au public de connaître ces différentes réalisations huit ans après le tremblement de terre. Elle a procédé aussi à l’inauguration de deux laboratoires : un laboratoire d’automates programmables et un laboratoire d’autotronique. Elle devient la deuxième école professionnelle après le Canado-technique dotée d’un laboratoire d’automate programmable et l’unique qui possède un laboratoire d’autotronique.

Publié le 2018-06-13 | Le Nouvelliste

National -

« Dans le temps, un enfant qui ne donne pas de résultats satisfaisants sur le plan éducatif a pour dernier rempart un métier manuel notamment la mécanique automobile. De nos jours, cette tendance doit évoluer car, si vous ne disposez pas d’un bon niveau académique, il vous sera impossible d’apprendre cette discipline. En tant que branche de la physique, son apprentissage requiert un bon niveau scolaire », a expliqué le professeur Désir Michelet, chef des travaux à l’ENAM. Il poursuit dans ses déclarations pour faire savoir qu’autotronique, c’est l’électronique appliquée à l’automobile. Les véhicules de nos jours étant dotés d’un système électronique très avancé, il devient automatique de doter les jeunes d’une formation adéquate. Cela dit, un tel laboratoire va armer les jeunes d’une formation qui leur permettra de réparer les derniers véhicules.

Étudiant en électromécanique, Desforge Altes n’a pas caché sa joie concernant le nouveau laboratoire d’automates programmables.

« La majorité des entreprises disposent d’un système d’automate permettant de simplifier le travail. L’automate est un appareil de programmation. Il n’est pas borné, il peut être utilisé à des fins multiples. Ce laboratoire va donc nous aider à matérialiser nos connaissances. Nous aurons désormais une formation beaucoup plus pratique grâce à ce nouveau laboratoire. »

Père Jean Paul Mesidor, provincial des salésiens en Haïti, a mis l’accent sur la nécessité de doter les jeunes d’une formation de haut niveau. Selon lui, cette initiative peut aider à ne pas faire appel aux techniciens étrangers. « Haïti n’a pas assez d’emplois et le peu dont il dispose se trouve entre les mains des étrangers. L’une des raisons réside en l’absence d’une formation professionnelle adéquate. »

L’ENAM était fermée en 2010 après le tremblement de terre et rouverte en 2015 avec des formations professionnelles au niveau DT (diplôme technique) avec l’approche par compétences. Elle dispose actuellement de 130 étudiants dans les différentes filières comme technique réseau informatique, secrétariat, électromécanique, électrotechnique, maintenance industrielle, mécanique auto et autotronique. «L’école possède un bureau d’accompagnement communément appelé bureau d’emploi doté d’une personne qui assure la liaison entre les entreprises et les étudiants», a affirmé père Sonel Romain, directeur de l’ENAM.

Réalisée en présence de Pierre Jean-Marie Adam, coordonnateur général de l’Unité de coordination programme de formation professionnelle (UCP), cette journée avait attiré la curiosité de beaucoup de jeunes qui en avaient profité pour questionner les dirigeants sur ces nouveaux laboratoires.

Créé en 1936 à la demande du président Élie Lescot, les Salésiens ont fait leur apparition en Haïti en vue de prêter main-forte à l'État. C’est la raison pour laquelle ils sont toujours présents dans des quartiers pauvres comme La Saline, Cité Soleil, etc. Ce afin d’accompagner les plus pauvres.

Mackenson Pierre-Louis Pilmak28@gmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".