Justice pour Tous : réduction de la détention préventive

Tous les Haïtiens sont égaux devant la loi.

Par Bjorn Lomborg et Gaelle Prophete
Par Par Bjorn Lomborg et Gaelle Prophete
17 avr. 2017 | Lecture : 4 min.
Tous les Haïtiens sont égaux devant la loi. Du moins d’après la Constitution haïtienne. Mais, en réalité, l'accès à la justice est souvent à deux vitesses en fonction des personnes qui y sont confrontées. L'une des raisons est le manque de juges. Au cours de la période 2014-2015, il y avait seulement 63 juges de première instance pour 8 046 personnes en attente de procès. Il y a également un manque de ressources pour gérer correctement les systèmes judiciaire et pénitentiaire. Et, selon les témoignages et les expressions de l’opinion publique,
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.