Jovenel Moïse met à la retraite les trois juges de la Cour de cassation pressentis pour le remplacer

Wendelle Coq Thélot, Yvickel Dieujuste Dabrézil et Joseph Mécène Jean-Louis sont les trois juges de la Cour de cassation qui étaient sur la courte liste de l’opposition pour remplacer le président Jovenel Moïse; ils ont été mis à la retraite le 8 février 2021 par le président contesté et jugé illégal par ses détracteurs. Ces trois magistrats avaient étaient inamovibles leur mandat courait jusqu’en 2029 pour le juge Dabrésil, en 2022 pour le juge Thélot et cette année pour le juge Jean-Louis. 

Par Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
09 février 2021 | Temps de lecture : 3 min

Dans un arrêté présidentiel publié le lundi 8 février 2021 dans Le Moniteur, nous lisons : « Arrêté mettant à la retraite les citoyens Yvickel Dieujuste Dabrésil, Wendelle Coq Thélot et Joseph Mécène Jean-Louis, Juges à la Cour de cassation. » Les magistrats sont “invités à faire valoir leur droit à la pension”. 

Chacun de ces juges de la Cour de cassation a une histoire compliquée avec le palais national. D’abord, Wendelle Coq Thélot, pour avoir fait obstacle le 22 septembre 2020 à la prestation de

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.