Funérailles des manifestants tués sur fond d’affrontements avec des agents de la PNH

Publié le 2019-10-18 | Le Nouvelliste

Le Champ de Mars a été le théâtre d’affrontements entre des manifestants et des agents de l’Unité de sécurité générale du Palais national (USGPN) mercredi 16 octobre. Ces heurts se sont produits au moment où des opposants au président Jovenel Moïse se sont rassemblés sur la place Dessalines en vue de prendre part aux funérailles de deux personnes tuées lors des récentes manifestations, notamment Maxo Pierre, 16 ans. 

Les manifestants ont lancé des pierres en direction des agents de police qui ont fait feu et tenté d’évacuer la zone. Des manifestants ont mis le feu à un véhicule appartenant à cette unité chargée est d’assurer la sécurité du président de la République. Des témoins rapportent qu’au moins deux personnes ont été blessées au cours de ces affrontements. 

À Delmas, des centaines de personnes ont également pris part aux funérailles de Josemano Victorieux, alias Badou, un militant de Pitit Dessalines, tué par balle récemment. Des leaders de l’opposition,  notamment Jean-Charles Moïse, Ricard Pierre ou encore Volcy Assad ont été présents aux obsèques. « Aujourd’hui, nous enterrons l’un des nôtres. Il était un militant extraordinaire. Au lieu de pleurnicher, nous devons profiter de la mort de ce jeune pour rassembler nos forces afin d’obtenir la démission de Jovenel Moïse », a déclaré Volcy Assad. 

Pour sa part, Jean-Charles Moïse a estimé que la mort de ce militant était un coup douloureux. « Aujourd’hui, nous venons apporter notre solidarité aux parents de ce jeune. Nous ne devons pas laisser la mort frapper à vos portes tous les jours. Nous avons le droit de nous défendre. Vous êtes les fils de Dessalines.  Nous ne devons pas leur permettre de nous exterminer tous. Je ne viens pas prêcher la haine mais les assassinats contre nos partisans ont débuté en 2015. Aujourd’hui, il faut que cela s’arrête », a fulminé l’ex-sénateur et aussi ex-candidat à la présidence. Après les funérailles, les manifestants ont défilé dans les rues de la région métropolitaine avant de procéder à l’inhumation. Au total, 12 des 20 personnes tuées lors des manifestations dans 6 villes du pays ont été enterrées mercredi.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".