Un jeune tué à Tabarre, des policiers accusés, l’Inspection générale de la PNH saisie

Publié le 2019-10-09 | Le Nouvelliste

La police est encore accusée de meurtre. Il s’agit cette fois de l’assassinat de Bénisson Benoyer, un jeune garçon âgé de 18 ans. Celui-ci a été abattu de plusieurs balles dans la soirée du lundi 7 octobre 2019, dans le quartier de Tabarre 51. Les membres de sa famille imputent ce meurtre aux agents affectés au commissariat de police de Tabarre. Sur Magik 9 ce mercredi, Gary Desrosiers, porte-parole adjoint de l’institution policière, a dit entendre les accusations des riverains et des parents. Toutefois, l’inspecteur a indiqué que seule une enquête pourra établir la vérité. 

 Garry Desrosiers a souligné  que l’inspection générale ainsi que « d’autres structures » ont été touchées par ce dossier. « Cependant, je tiens à préciser que la police n’a pas vocation à brutaliser ou à assassiner des membres de la population. Nous sommes là pour protéger les vies et les biens, pour garantir l’ordre et la sécurité publique », a-t-il rappelé. 

Joint par téléphone en début d’après-midi, Ralph Stanley Jean-Brice, l’inspecteur général en chef de la PNH, a confirmé que le département qu’il dirige est effectivement touché de la question. « Ce matin (mercredi), nous avons déployé une commission qui s’est rendue sur les lieux pour une enquête de voisinage. Nous voulons avoir la version des riverains », a-t-il déclaré au journal.

Plus loin, M. Jean-Brice a indiqué que l’institution policière a tout mis en œuvre pour éviter les exactions des agents, très sollicités depuis plusieurs semaines de manifestations. « Nous encadrons les policiers. Nous leur rappelons les règlements et les comportements qu’ils doivent adopter », a-t-il expliqué.

L'inspecteur général de la PNH souligne qu’il y a une tendance à imputer le meurtre des manifestants à la police. Cependant, a-t-il fait remarquer, il y a des manifestants qui sont armés et qui peuvent également perpétrer ces crimes. « On n’a jamais mis l’accent sur cet aspect », a-t-il déploré. 

Par ailleurs, l’inspecteur Gary Desrosiers a invité les organisateurs de manifestations à rencontrer les forces de l’ordre pour planifier l’accompagnement. « Nous avons réalisé qu’il y a des gens qui manifestent pacifiquement, mais il y aussi ceux qui profitent de l’occasion pour rançonner d'autres citoyens. Par exemple, au niveau de Delmas 48, deux individus armés ont rançonné de paisibles citoyens et les ont dépouillés de leurs téléphones. La police est intervenue et a pu récupérer six téléphones et une motocyclette mais les malfrats ont eu le temps de prendre la fuite. La police doit s’assurer que de tels actes ne se reproduisent plus. Et pour ce faire, la collaboration des organisateurs de manifestations et de la population est nécessaire », a-t-il fait savoir.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".