Disparition de Vladjimir Legagneur : les résultats du test ADN  se font encore attendre, seize arrestations effectuées entre-temps

Publié le 2019-07-11 | Le Nouvelliste

L’enquête policière sur la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur ne peut toujours pas aboutir. Les résultats du test ADN des « ossements » commandité par la PNH en mars 2018 ne sont pas encore disponibles. C’est ce qu’a révélé le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti jeudi, Garry Desrosiers. L'inspecteur divisionnaire a toutefois confirmé que seize arrestations  ont déjà été effectuées dans le cadre  de ce dossier. «  Ces gens seraient impliqués dans la mort… »,a déclaré Garry Desrosiers dans un lapsus qu’il a tout de suite rectifié. « Nous ne voulons pas dire qu’il est mort. Jusqu'à présent, son décès reste à vérifier. Le test ADN est encore au laboratoire. Nous ne sommes donc pas en mesure de dire ’il est mort ou pas », a corrigé le porte-parole de la PNH.

Garry Desrosiers  a fait savoir que l'enquête a révélé une liaison entre une base à Grand-Ravine et une autre à Village-de-Dieu dans le cadre de cette affaire. Il précise que le dossier de ces individus a été transféré au cabinet d’instruction.

Dans une conférence de presse bilan, le porte parole de la PNH a confirmé qu’une enquête a déjà été ouverte également dans le cadre de l’assassinat du journaliste Rospide Pétion.  «  La DCPJ a déjà auditionné plusieurs personnes », a-t-il indiqué.

Bilan des opérations policières de mai à nos jours 

Du 1er mai à cette date, la police a effectué 116 arrestations pour « escroquerie, blanchiment des avoirs, faux en écriture publique et privée, détournement de chèques, vols à main armée, tentatives d’assassinat et homicide ». « Johnny Refuse, alias Black, et Gelène Constantin ont été appréhendés pour leur implication présumée dans l’assassinat de Gladys Dupont, la propriétaire d’une entreprise de vente de fleurs en septembre 2018 », détaille Garry Desrosiers, qui a mentionné le cas de Steve Junior St-Preux arrêté pour son implication dans l’assassinat de l’inspecteur de police Jacques Dominique le 23 mai 2019 à Léogâne. Trois véhicules, huit armes à feu et quarante-six munitions ont été saisies, a informé l’inspecteur divisionnaire, soulignant qu’une importante somme d’argent – dollars américains et gourdes- a été saisie sans en révéler le montant. La police a recensé dix-sept viols sur mineures dont trois collectifs pour la période. «  Le chiffre est énorme », juge  Garry Desrosiers.

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".