Entreprise/Elevage

La Rosée produit des pintades de chair pour le marché local

Sans enseigne, sans tambour ni trompette, La Rosée S.A. opère à Lilavois, dans la commune de Croix-des-Bouquets, et dispose d’une capacité de production de 6 000 pintadeaux par mois.  En attendant de trouver un marché plus large, l’entreprise commercialise ses pintadeaux grâce à des éleveurs des quatre coins d’Haïti.  Même si les pintades garnissent déjà les rayons des principaux supermarchés de la place, les responsables entendent redoubler d'efforts pour mettre ce produit sur beaucoup plus de tables. Le compte rendu d'une visite à la ferme de La Rosée.

Publié le 2019-05-28 | Le Nouvelliste

 La Rosée se procure de pintades reproductrices de deux races : Essor qui vient d’Europe et Gallor originaire d’Amérique.  On les fait croiser par insémination artificielle pour obtenir des œufs fertiles. Ces œufs sont introduits dans un incubateur où ils doivent rester 25 jours à une température précise et avec un taux d’humidité indiquée. Ensuite, on transfère ces mêmes œufs dans un éclosoir.

Après éclosion, le pintadeau doit rester bien au chaud pendant 15 jours. De 38 degrés centigrades, les spécialistes vont baisser la température graduellement jusqu’à ce que le petit animal soit en mesure de supporter la température ambiante, en d'autres termes, prêt pour aller vivre en basse-cour ou en cage. À cette étape de sa vie, il est nourri uniquement avec du maïs et du soja. Abreuvoir et mangeoire sont alimentés régulièrement pour maintenir les jeunes pintades en forme afin atteindre l’âge adulte au bout de 90 jours.

 A ce stade, les pintades sont aptes pour l’abattage. L’entreprise est équipée de saignoirs, de thermoplongeurs et de déplumeuses pour abattre les bêtes, les préparer pour le déplumage et ensuite séparer les abats avant le conditionnement au froid.  Cette opération nécessite à la fois du tact et de bonnes conditions d’hygiène. Des caractéristiques qui sient bien à la ferme de l’entreprise La Rosée S.A. à Lillavois 58 dans la commune de la Croix-des-Bouquets que nous avons visité récemment.

 Si cette entreprise nourrit des ambitions commerciales, c’est dans le but de subvenir aux besoins de financement de la Fondation haïtienne pour le relèvement et le développement (FHRD) qui fait vivre 250 familles évoluant dans quatre villages distincts de la zone.

Deux produits de la ferme sont commercialisés jusqu'à présent : les pintades de chair distribuées dans la majorité des supermarchés de la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans le reste du pays et les pintadeaux, avons nous appris auprès de la direction de La Rosée S.A.  Chacun de ces deux produits est exploité de deux manières : on vend des pintadeaux de deux jours et ceux de 15 jours et les pintades sont vendues vivantes et/ou abattues comme on les retrouve dans la majorité des supermarchés.

À la conquête de nouveaux marchés pour écouler ses produits, le directeur général de la Rosée, Mérès Tailor, formule le voeu qu’une frange la population haïtienne estimée rien qu’à 2% consomme de la pintade régulièrement.  

Les évènements de la période dite « peyi lòk » entre le 7 et 19 février 2019 ont porté un sérieux coup aux opérations de La Rosée qui a dû stopper ses activités pendant près de trois mois. « Les pintades sont réputées sans hormone ni antibiotique. Les chefs dans les meilleurs restaurants et les meilleurs hôtels de la place ont l’habitude de nous féliciter pour la qualité de la chair des pintades commercialisées sur le marché », s’est enorgueilli Mérès Tailor, directeur de La Rosée S.A. et de la Fondation haïtienne pour le relèvement et le développement. « Les activités de l’entreprise sont rentables jusque-là, mais elles peuvent l’être davantage en identifiant de nouveaux marchés pour écouler les pintades », a ajouté M. Tailor.

« La Rosée existe  depuis octobre 2013 grâce au financement de la FHRD, nous perfectionnons nos modèles managériaux afin d’avoir le meilleur rendement possible », a déclaré M. Tailor qui souligne que son institution est en quête de financement externe.  Le directeur de La Rosée S.A. entend même recourir au Fonds de développement industriel (FDI) pour étendre sa production de pintades de chair dans le pays.   

Au début, confie le directeur de La Rosée S.A., l’entreprise importait les pintades de chair des États-Unis d’Amérique et du Canada et vendaient mensuellement 300 pintades. Ce n’était pas vraiment rentable. Aujourd’hui, nous vendons 850 pintades par mois. Au départ, nous ne connaissons pas un marché pour les pintadeaux maintenant nous vendons 3 000 par mois. Pourtant, l’entreprise a une capacité de production de 6 000 pintadeaux.  

La FHRD a pris naissance après le séisme du 12 janvier 2010 avec des notables de Croix-des-Bouquets (de Lillavois en particulier) et des dévoués de la communauté religieuse de Saint-Charles Borromée. À l’époque, la zone enregistrait une forte migration causée par les dégâts du tremblement de terre. Les Scallabriniens, comme on appelle les religieux de la communauté de Saint-Charles Borromée-  et d’autres membres de la communauté qui accompagnaient les déplacés du séisme, en leur donnant de la nourriture et un logis ont décidé de créer la fondation le 6 mai 2010.  

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".