La grande première de “Braquages en série” annoncée pour le 17 avril 2019

PUBLIÉ 2019-03-12
Moins d’une année après la sortie de son dernier film intitulé « Tout pour le statut », Valéry Numa présentera au public son dernier long-métrage titré « Braquages en série ». Réunissant des artistes comme T-Jo Zenny, Manfred Marcelin, Farah Mars, Evens Jean ou encore Alysha Morency, le film sera projeté le 17 avril 2019 au Parc historique de la Canne à sucre, à Tabarre.


C’est l’acteur T-Jo qui a lui-même fait l’annonce sur son compte Instragram. Dans une longue publication il a livré une brève description du film. « Après une enfance plutôt tumultueuse, 4 jeunes se sont résolus à faire du braquage leur mode de vie. BRAQUAGES EN SÉRIE, le nouveau film de Valéry Numa, avec la participation de T-Jo Zenny, Junior Rigolo, Alysha Morency, Farah Mars, Manfred Marcelin et Evens Jean », peut-on lire sur le mur du lead vocal de Kreyòl La.

Le casting de ce long-métrage a été réalisé en octobre 2018 au restaurant Le Villate, à Pétion-Ville. L’acteur principal de cette production, Joseph Junior Zenny, T-Jo promet un bon moment aux cinéphiles. « Le public va beaucoup s’amuser. Et, bien sûr, il ne sera pas choqué des jeux des acteurs », assure le chanteur sur un ton badin. On se souvient de l’article intitulé “ T-Jo Zenny pran fanm Mechans-T” produit sur l’actrice principale du film, Alysha Morency, qui incarne la compagne du personnage joué par T-Jo dans la production.

Parce que tourné en Haïti, l’acteur-chanteur souligne que l'arrêt des activités du pays pendant dix jours pendant les événements « pays lock » a affecté l’équipe de réalisation à tous les niveaux. Cependant le tournage est fini et le mécanisme est en ce moment enclenché (montage et réalisation) afin que le film soit présenté au public le 17 avril prochain. L’admission à cette grande première est fixée à 1 000 gourdes.

L'équipe de production du film est également très présente sur les reséaux sociaux. Citons par exemple une page Facebook qui y est dédiée. Des informations autour du long-métrage y sont régulièrement partagées.



Réagir à cet article