Lancement/ Parlement

Activités de commémoration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme

Les autorités haïtiennes, en partenariat avec les Nations unies et des partenaires, ont procédé le mardi 4 décembre 2018 au lancement d’une série d’activités en vue de commémorer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, lit-on dans un document acheminé au journal. Cette cérémonie tenu au Parlement haïtien a été présidée par le président du Sénat, Joseph Lambert.

Publié le 2018-12-05 | Le Nouvelliste

National -

Avec pour thème «Stand Up Human Rights, traduit en Créole «Leve kanpe pou dwa moun», une vingtaine d´activités sont prévues dans le cadre de la commémoration du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Réparties dans quatre départements du pays, ces activités regroupent des expositions de photos, de textes et d´illustrations, de concours d´écriture pour les jeunes, de prestations de théâtre-forum, de conférences-débats et d'activités artistiques. Ces activités s’inscrivent dans le cadre des 16 jours d´activisme contre la violence faite aux femmes qui se focalisent sur la défense des droits des femmes, indispensable au développement durable, entrent dans le cadre de la célébration de la Déclaration Universelle des droits de l’homme.

Ayant entre autres pour moteurs des membres de la société civile et des partenaires internationaux, la campagne est l’occasion saisie par l’État et ses ministères concernés, son Office de la protection du citoyen (OPC) et son Parlement, pour rassembler tous les acteurs clés et souligner deux éléments : l’engagement commun pour la défense des droits de l’homme et le rôle particulier d’Haïti dans le processus de rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ainsi, ce 10 décembre 2018, sera rendu par tous les partenaires réunis un hommage au sénateur Émile Saint-Lot, rapporteur de la 3e commission chargée de la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme, premier ambassadeur d’Haïti auprès de l’Organisation des Nations unies.

Disponible dans plus de 500 langues, la Déclaration universelle des droits de l’homme proclame les droits inaliénables de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

Dans son message, Michelle Bachelet, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, estime que a Déclaration universelle des droits de l’homme a été pensée comme une feuille de route pour guider les peuples du monde entier à l’abri des conflits et des souffrances et pour veiller à ce que les relations au sein des sociétés et entre les États soient durables et pacifiques. « Chacun d’entre nous, où que nous soyons, nous pouvons faire la différence en défendant les droits de quelqu’un », a-t-elle fait savoir.

En collaboration avec leurs partenaires nationaux et internationaux, notamment l'Union européenne, l’Institut haïtien des droits de l’homme (IHDH), des représentants de la société civile, les représentants des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, avec la famille des Nations unies en Haïti, s’engagent ensemble dans cette campagne ayant pour point culminant la cérémonie du lundi 10 décembre 2018, jour anniversaire de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations unies de la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948. In fine, les droits contenus dans la Déclaration universelle des droits de l'homme sont impératifs pour la réalisation de l'ensemble des 17 Objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030.

Amos Cincir
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".