Saisie d’armes et de munitions par la PNH, 88 personnes arrêtées

Dans le cadre de l’opération « marathon », la Police nationale d’Haïti a procédé à une saisie d'armes, de munitions et d’autres matériels appartenant à des présumés gangs armés opérant dans la zone de Port-au-Prince. Le service de presse de la PNH a passé en revue les crimes de sang impliquant certains policiers comme victimes ou accusés ces derniers jours, tout en renouvelant leur volonté de garantir un climat de sécurité pour les fêtes de fin d’année.

Publié le 2018-12-03 | Le Nouvelliste

National -

« La PNH a saisi un fusil d'assaut Galil, appartenant à l’institution policière, un fusil Kalachnikov (AK47), un pistolet-mitrailleur Uzi, deux pistolets de calibre 9mm, deux bonbonnes de gaz lacrymogènestrois cagoules, un gilet tactique, une quantité de poudre blanchâtre assimilable à de la cocaïne, 53 cartouches 9mm, 180 cartouches M14, 16 chargeurs de 9mm, 18 chargeurs Uzi, 17 chargeurs 45, 13 chargeurs M4, 20 chargeurs Galil, 21 radio de communication et 27 machettes », a détaillé le porte-parole adjoint de la PNH, Gary Desrosiers. Cette opération, qui a permis aux forces de l’ordre de saisir plusieurs armes à feu de gros calibre et des centaines de cartouches, s’est déroulée au centre-ville, à la rue Porcelaine.

À côté de cette grosse saisie d’armes et de munitions réalisée le dimanche 2 décembre par le service départemental de la police judiciaire et des agents des unités d'élite de la PNH (UDMO, SWAT, BOID) 88 personnes ont été interpellées. Neuf d’entre elles, dont trois présumés chefs de gang, ont déjà été identifiés. Il s’agit de : Pierre Richard Saint-Fort, Polès Dossous alias Mazora et Sadrac Brice qui avait en sa possession le Galil appartenant à la PNH. « Selon les informations dont nous disposons, il se pourrait que c’est Sadrac Brice qui a procédé à l’exécution du jeune homme sur la vidéo qui a provoqué l’émoi de la population », a indiqué Gary Desrosiers. Les autres présumés bandits identifiés sont : Shneider Tervil, Edson Sony Laflore, Policar Phelento, Manès Gay, Berthony Mondestin, Rosiclair Karlison.

Le porte-parole a fait savoir que deux individus en possession illégale d’armes à feu ont été arrêtés, dont l’un est un agent de sécurité d’un député. Parallèlement, trois bandits armés de pistolets de calibre 9mm opérant à Delmas 48 et à Corail non loin de l’ONA-ville ont été stoppé ce week-end par les forces de l’ordre, a ajouté l’inspecteur Desrosiers, qui a rappelé entre-temps les consignes du DG Michel-Ange Gédéon aux différents policiers pour sécuriser la capitale afin que la population puisse vaquer à ses activités.

Les policiers victimes.

Concernant « le drame de Miragoâne », le porte-parole adjoint de la PNH, qui n’était pas en mesure de fournir des informations sur le motif d’un tel acte, a fait savoir que le policier Enock Luma a été appréhendé à son domicile tôt lundi matin et inculpé pour homicide sur la personne de Alexis Edouard, affecté à la prison civile de Anse-à-veau, abattu de trois balles à la tête, tirées à bout portant, et, pour tentative d’assassinat à l’encontre d’un autre policier, Jean Alain, atteint de deux projectiles au niveau de l’abdomen. Ces trois policiers, qui se trouvaient à bord du même véhicule,sont issus de la 22e promotion et travaillaient dans le département des Nippes.

À propos du commissaire Plymouth Robert, affecté à l’inspection générale de la PNH, assassiné d’un coup de hache au niveau de Tabarre, l’inspecteur Gary Desrosiers a annoncé qu’une enquête de la DCPJ sera diligentée aux fins de trouver le ou les coupables. Il a aussi vanté les qualités de ce dernier qui venait à peine d’être promu dans la dernière promotion de commissaires.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".