Coupe du monde U20 feminin de la Fifa Bretagne 2018

Héros 1974 - Héroïnes 2018 : Passage de témoins

44 ans après 1974, les héros de Munich se sont déplacés pour venir rencontrer les héroïnes de Couva qui, comme eux, ont permis à Haïti de se hisser parmi les 16 meilleures nations de football féminin U-20 du monde et représenter la Caraïbe en phase finale de Coupe du monde U-20 de football féminin de Coupe du monde.

Publié le 2018-02-15 | Le Nouvelliste

Sport -

Marion Léandre, Ernst Jean-Joseph, Jean-Claude Désir, Guy Saint-Vil, Philippe Vorbe… ils étaient cinq en présence du directeur général du ministère des Sports, Mario Florvil, de l’ancien joueur Raphaël Pierre, de Carline Choute, membre du Comité olympique haïtien, à faire le déplacement pour rencontrer les héroïnes de Couva, les complimenter, leur parler et leur prodiguer des conseils afin de les porter à réaliser une meilleure phase finale de Coupe du monde en France.

« La route ne s’arrête qu’avec le pas du pèlerin. Vous êtes maintenant des pèlerins et vous commencez à rentrer dans la marche. Nous, Philippe Vorbe, Emmanuel Sanon, Raphaël Pierre, Ernst Jean-Joseph, Guy Saint-Vil, Jean-Claude Désir et moi qui sommes-là, avions ouvert la marche en 1974. Vous êtes à l’entrée du tunnel petits soldats, avancez, avancez. Un match de football dure 90 minutes, un joueur n’a le ballon que pendant 4 minutes et 6 secondes. Les 85 autres minutes vous aller les passer à courir, donc il faut que votre condition physique soit optimale, que votre préparation psychologique soit à point pour profiter au maximum de votre possession de balle. Il faut donc travailler sans relache ». Marion Léandre, qui ne s’estime pourtant pas bavard, croit nécessaire de prodiguer ses conseils aux héroïnes de Couva en vue de Bretagne 2018.

En face, Melchie Daelle Dumornay, Taina Gervais, Mélissa Dacius, Roseline Eloissaint, Emmeline Charles, Naphtalie Lorthé, Dougenie Joseph, Naphtalie Clerméus, Dolorès Jean-Thomas, Nadine Millien entre autres écoutent religieusement l’ancienne gloire de 1974, plus connue sous le nom de la victime de « Corbo ». Il faut savoir profiter de l’expérience des aînés.

Connaisseur, Marc Collat André Pita salue d’abord les légendes de 1974 : « La Coupe du monde de football de 1974 en Allemagne a été un grand évènement et le fait qu’Haïti est parvenue à se glisser parmi les qualifiés pour la Coupe du monde avait eu un grand retentissement dans le monde entier. Et vraiment ça a été pour nous, Européens, une grande surprise de voir cette équipe à l’époque ouvrir le score face à l’Italie. Si cette équipe fait encore référence dans le football haïtien, en Europe et un peu partout dans le monde, personne n’a oublié cette équipe valeureuse que vous représentiez en 1974 », avant de rendre hommage aux sélectionneurs qui l’ont précédé à la tête des U-20 féminins : « La parenthèse de 44 ans est trop, beaucoup trop pour une nation qui adore le football autant que l’aiment les Haïtiens. Certes, il y avait la sélection U-17 qualifiée pour la Coupe du monde Corée du Sud 2007 mais c’est dommage qu’on n’a pas rebondi sur cette équipe qui nous permettrait de gagner un peu de temps. On espère que l’exploit qu’ont réalisé ces jeunes filles ne sera pas sans lendemain. Je dois d’abord rendre hommage aux deux entraîneurs qui m’ont précédé à la tête de ce groupe. Il y a eu Kowsky Sainvil et Fiorda Charles qui ont fait du bon boulot avant Trinidad. Kowsky a pu obtenir 3 victoires en autant de matchs lors de la première phase des qualifications. Fiorda Charles est allée obtenir la 2e place parce qu’on a l’impression que les filles le voulaient à Saint-Kitts », avant de revenir un peu sur le parcours de la qualification et de rendre hommage aux joueuses qui ont disputé la phase Concacaf des éliminatoires parce qu’elles ont réalisé quelque chose de fantastique.

Pièce maîtresse de la défense de cette sélection nationale U-20, Emmeline Charles, qui avait dû vivre le match de la qualif dans les tribunes où elle purgeait une suspension après son expulsion contre les États-Unis, a conscience d’être sur la route de quelque chose de fabuleux et rêve déjà de la suite: « Je rêve de parvenir au moins en finale en France et même remporter cette phase finale de Coupe du monde. Nous aurions pu nous qualifier déjà pour la Coupe du monde U-17 de 2016 en Jordanie, mais malheureusement le sélectionneur de l’époque n’avait pas su exploiter les ressources qu’il avait puisqu’il avait contraint Nérilia à jouer milieu défensif contre le Canada au match de classement alors que c’est Nérilia notre buteuse. Quand en seconde période Nérilia a été alignée à son vrai poste, nous avons marqué deux fois, mais il était trop tard, car nous avions eu le temps d’encaisser 4 buts. » Une place de finaliste qu’Emmeline Charles connaît bien, car elle en a disputé plusieurs en championnat national avec son club Aigle Brillant et en sélection nationale de jeunes sans parvenir à remporter de titres encore.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".