Rencontrer Cesar et Marie Clémence Paes

Culture -

Elle avance sa chaise pour rentrer dans le cadre, ils seront deux à l’image pour l’entrevue. Lui est du Brésil, elle est franco-malgache. Ils vivent en couple depuis 40 ans. Alors, puisqu’il le fallait, ils sont aussi devenus producteurs, inventant Laterit, leur maison de production. Ensemble, ils ont fait quelques films et quelques enfants. Coup de projecteur sur Cesar et Marie Clémence Paes, les invités d’honneur du festival de cinéma Rencontres cinématographiques de Jacmel.

Une histo...

Haïti : Mémoire du monde

Culture -

Par Kesler Bien-Aimé

Sociologue-photographe

Inscription du fonds documentaire « Milo Rigaud /Odette Mennesson-Rigaud » sur le Registre international du programme Mémoire du monde.

Définitivement certains dossiers bougent dans le bon sens en Haïti. Après avoir attendu plus d’un an, c’est avec satisfaction que le Komite ayisyen Mémoire du monde (KAMEM) et ses partenaires savourent la notification et le certificat de l’inscription de cet élément du patrimoine documentaire haït...

Jean Midley Joseph, bibliothécaire haïtien de 2017

Culture -

Natif de Petit-Goâve, Jean Midley Joseph a été honoré comme bibliothécaire haïtien de 2017, le dimanche 28 janvier 2018, en marge des Assises nationales des bibliothèques qui se sont déroulées du 26 au 28 janvier 2018, à l’Université Quisqueya (UNIQ). Cet amoureux de la lecture devient du coup le premier professionnel du secteur bibliothécaire haïtien à remporter ce prix.

D’après les initiateurs de ce prix, Jean Midley Joseph est un valeureux combattant qui a permis à la jeunesse de la...

Pour l’affirmation socio-économique de la langue maternelle haïtienne

Culture -

Le Nouvelliste (L.N.) - : Cette année le thème retenu par l'ONU pour la journée internationale des langues maternelles est : « Préservation de la diversité linguistique dans le monde et promotion du multilinguisme en vue de réaliser les objectifs de développement durable ». Par son pro-bilinguisme résolument anticipatif, la formation en méthodes de traduction que vous codirigez avec le doyen Renauld Govain à la Faculté de Linguistique Appliquée de Port-au-Prince s’inscrit bien depui...

Agenda

Culture -

IFokal | Projection

La Fondation connaissance et liberté (Fokal) invite le public, ce mercredi 21 février 2018 à 18h, dans le cadre des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, à la projection du documentaire titré Abeni, de Tunde Kelani.

IFH | Projection

L'Institut français en Haïti (Ifh) , présente, ce mercredi 21 février 2018 à 18h, dans le cadre des Rencontres d'ici et d'Ailleurs, « Mongo Beti », un film de Olivier Bilé.

Fokal | Conférence

La Fondation connaissance e...

« I Am not your Negro », remporte le prix du meilleur film documentaire à la British Academy of Film and Television Arts

Culture -

Eunice Éliazar

« I Am Not Your Negro », un long-métrage de quatre-vingt dix minutes du cinéaste haïtien Raoul Peck, a remporté le prix du meilleur film documentaire à la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA), le dimanche 18 février 2018. Similaire aux grandes récompenses américaines, les oscars, et à leurs correspondants français, les césars, la BAFTA a attribué plusieurs prix aux réalisateurs, acteurs, scénaristes, entre autres, qui ont marqué l’année 2017. Cette manifest...

Ma drapo souvnans un premier florilège pour le poète Isaac Volcy

Culture -

Né à Port-Salut le 24 décembre 1983, Isaac Volcy est poète, dramaturge et comédien. Il est le directeur et fondateur d'une organisation culturelle qui promeut la culture haïtienne en terre étrangère. Il compte déjà dans ses annales plusieurs pièces de théâtre : « Le procès d’Adam et Eve », « La jeunesse moderne », « Pour qu’Haïti renaisse ».

Par ailleurs, Isaac Volcy a étudié le droit et la philosophie à l'Université d'État d'Haïti et est actuellement animateur d'émission à la «Radio...

La sculpture en Haïti : la sculpture abstraite : Jean-Claude Rigaud

Culture -

Note : Il est important de dire au départ que j’ai plusieurs fois tenté de contacter Jean-Claude Rigaud, mais sans succès. J’ai pensé qu’il était important de parler de lui parce qu’il propose une sculpture différente, abstraite, et aussi parce que plusieurs de ses œuvres, non commémoratives, sont exposées dans des lieux publics en Floride où il est installé. Je n’aurai donc que quelques rares images à présenter et j’utiliserai, pour avoir son point de vue, ses déclarations reprises sur son s...

Causerie de Wole Soyinka avec des étudiants à l'IERAH-ISERSS

Culture -

Désormais l’auditorium de l’Institut d’études et de recherches africaines d’Haïti, ci-devant l’Institut supérieur d’études et de recherches en sciences sociales (IERAH / ISERSS) porte le nom du prix Nobel de littérature, le Nigérian Wole Soyinka, premier Noir à recevoir en 1986 cette distinction. Soyinka, octogénaire énergique, a baptisé la salle avant de faire son entrée dans l’enceinte. Une coupe de vin en main, il a fait libation sur le sol en signe de respect aux esprits yoroubas. Quelq...

Agenda

Culture -

IFokal | Projection

La Fondation connaissance et liberté (Fokal) invite le public, ce mercredi 21 février 2018 à 18h, dans le cadre des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, à la projection du documentaire titré Abeni, de Tunde Kelani.

IFH | Projection

L'Institut français en Haïti (Ifh) , présente, ce mercredi 21 février 2018 à 18h, dans le cadre des Rencontres d'ici et d'Ailleurs, « Mongo Beti », un film de Olivier Bilé.

Fokal | Conférence

La Fondation connaissance e...

Cent ans après sa mort, Frédéric Marcelin, un patriote dans l’âme

Culture -

Dans « Au gré du souvenir » comme l’indique le titre, l’auteur se remémore. L’Haïti de son enfance, de sa jeunesse et de son âge adulte y défile. « Son style alerte, coloré recrée l’atmosphère de crainte sous Soulouque, les pratiques commerciales de ce temps, sa curiosité précoce de môme de cinq ans… Romancier, essayiste, journaliste, homme d’État et diplomate haïtien, Frédéric Marcelin dénonce dans son ouvrage l’étranger, de retour dans son pays après une visite d’Haïti, qui rattache le pays...

La sélection nationale féminine de football U20 fête le carnaval à l’IERAH-ISERSS

Culture -

Pendant que d’autres s’apprêtaient à brûler des pneus au beau milieu du carrefour, les Iserssistes, eux, décoraient la cour de la faculté pour accueillir les championnes. Le carrefour est nettoyé, les cendres de pneus déjà brûlés sont jetées à la poubelle. Avec des ballons bleus et rouges, ces étudiants sont heureux d’accueillir ces jeunes footballeuses qui sont pour la première fois qualifiées pour la Coupe du monde féminine.

Pour lancer l’activité, modérée par l’étudiant Jeff Justin,...

Agenda

Culture -

Vente-signature | CREDOC

L’anthropo-sociolgue Bellita Bayard signe, le mardi 20 février 2018, à partir de 10h, « La gestion documentaire et des archives à l’heure de la modernisation de l’administration publique haïtienne. Quelles archives pour quel pays ? » au Centre de recherche et de documentation (Credoc). Adresse au 12 rue Latortue, Musseau, à Delmas 48.

IFH | Projection

L'Institut français en Haïti (Ifh) , présente, ce mardi 20 février 2018 à 18h, dans le cadre...

Wole Soyinka : « Il te faut partir à l’aube »

Culture -

Claude Bernard Sérant

Le prix Nobel de littérature, le Nigérian Wole Soyinka, premier Noir distingué à Stockholm en 1986, honore Haïti d’une visite dans le cadre des Rencontres d’Ici et d’ailleurs de Laboratorio Arts Contemporains. Pendant tout le mois de janvier et le mois de février en cours, Le Nouvelliste, dans un encart, rappelait son arrivée imminente. Cet écrivain connu pour cette phrase célèbre : « Le tigre ne proclame pas sa tigritude, il bondit sur sa proie » est dans nos mu...

Le rêve fou de Fanfan

Culture -

Robert Paret

En dépit de la quasi inexistence de structures favorables au foisonnement des idées et de la réflexion –salles de spectacle, centres culturels et de formation, musées, bibliothèques, lieux de loisirs et de divertissement - nos intellectuels, artistes et artisans, conscients de ces lacunes, font contre mauvaise fortune bon cœur, avec une étonnante ingéniosité. Ils arrivent malgré leur malaise à puiser dans leur imagination des œuvres qui étanchent la soif d’une population...