Grande première réussie pour l’Association des écoles de danse des Cayes

Publié le 2018-01-19 | Le Nouvelliste

Culture -

L’Association des écoles de danse des Cayes (ADEC) a organisé, le dimanche 31 décembre 2017, une soirée de gala à La Cayenne Night-Club pour clôturer ses activités. Présentation culturelle de belle facture ayant pour chefs d’orchestre des artistes et danseurs venus de divers horizons, cette grande première qui restera dans les annales de la danse aux Cayes a tenu toute ses promesses. Les invités se sont régalés de ce spectacle hors du commun, ponctué de danses folkloriques haïtiennes et de danses de salon dans un univers de sons et de couleurs.

A côté de l’organisation, cette soirée de gala à été également l’occasion d’admirer les performances des danseurs et danseuses de l’IDSBC sacrés champions d’une compétition de danse dénommée « Dans-se-lavi » au cours de laquelle les danseurs et interprètes devaient célébrer à travers leur présentation symboliquement la vie. L’un des principaux objectifs pour cette compétition de danse était de permettre aux danseurs de se produire sur scène et de partager leur passion. La mise en valeur de nos danses traditionnelles et la pluralité des groupes ont fait de cette compétition une manifestation artistique unique, selon les organisateurs de l’événement.

La réalisation de cette magnifique soirée de gala pour la danse est un pari réussi pour l’Association des écoles de danse des Cayes d'adresser ses vives félicitations au couple champion de la catégorie des danses latines, Lorcy Dyimy et Hyppolite Nicolette, et à la troupe de danse «Julando», pour leursprestations de danses folkloriques haïtiennes.

L’ADEC a également rendu un hommage bien mérité à toutes les écoles et troupes de danse (École de danse Anacaona et Wozo école de danse, Julando Latino et AJEC, École de danse Quisqueya) qui ont participé à cette grande première de la danse aux Cayes. « Leur implication dans ce projet a permis à notre association d’offrir au public culturel cayen des soirées de spectacle de danse de bonne facture », a fait remarquer le président de l’association, John Bob Marcelin, qui a salué au passage les différents acteurs de la soirée, notamment : les danseurs : Junior John et Monika Céné (IDSBC), Jacodin Smith (Jaco Académie de danse), John P. Calixte et Andsada Adéus (Mosaico et AJEC), Yanvanou compagnie de danse; la chanteuse : Ginou Guillaume (Artiste, chanteuse); les professionnels artistiques : Jean Rameau Théagène (décorateur), John Wolf Cadet (éclairagiste, cameraman), Patrick Dambrevil (cameraman), Hollandy Desrosiers (producteur et publiciste), Makenson Moi-Même (restaurateur); le Jury : Jonel Feuillé; Stéphanie P. Borno, Pierre Junior Augustin, Ludger Mérisier, Alain Damus, Rose Darline Petuelle, Fen Josil. Par ailleurs, le succès de cette soirée a poussé les organisateurs à instituer cet évènement comme un rendez-vous annuel visant à encourager la pratique de la danse dans la métropole du Sud en motivant et en récompensant danseurs, chorégraphes et personnalités de la danse qui, tout au long de l’année, se sont distingués brillamment par leurs accomplissements.

Très satisfait de cette grande première, le président de l’ADEC a laissé entendre à la fin de la soirée : « Notre association vient de jeter les bases que la danse est et à été dans notre société. L’ADEC sonne déjà le clairon de la deuxième édition de « Dans-se-lavi » prévue en décembre 2018. »

Gary Cyprien
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article