Les remous de l’actualité du samedi 30 décembre 2017 au mardi 2 janvier 2018

Publié le 2017-12-29 | Le Nouvelliste

National -

La CONASPEH veut une Haïti meilleure

Le Conseil national spirituel des églises d’Haïti (CONASPEH) a formulé, dans une note de fin d’année, ses vœux à la population haïtienne tout en lui souhaitant une bonne et heureuse année 2018. La CONASPEH a profité de lancer un appel aux acteurs politiques à trouver de meilleures formules pour résoudre la crise à multiples facettes dans laquelle le pays s'est enlisé. Par ailleurs, la CONASPEH croit que l’année 2018 sera une année de grandes décisions et de changement pour Haïti.

La TNH offre sa production au-delà des frontières d’Haïti

Gamall Augustin, directeur général de la TNH, et Clifford Dessables, responsable de Focused Media, ont conclu et signé, le vendredi 29 décembre 2017, un accord en termes de diffusion de contenus sur le marché mondial. Selon les termes de l’accord, la TNH octroie la permission à Focused Media d’œuvrer à la recherche d’espaces de diffusion pour les contenus de la TNH, sur des plateformes internationales de diffusion. Focused Media aura à établir des contacts auprès des opérateurs spécialisés dans la distribution de contenus télévisuels afin d’ouvrir le marché international aux productions de la chaîne haïtienne de service public.

La Police nationale d’Haïti présente ses condoléances à Godson Orélus

Dans une note de presse portant la signature de Michel-Ange Gédéon, directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), la direction générale de la PNH a annoncé, le vendredi 29 décembre 2017, la mort de Gertha Petit-Homme Orélus, mère de l’ex-directeur général de la PNH, Godson Orélus, survenue à Port-au-Prince le mercredi 27 décembre 2017 à 5h p.m. La direction générale de la PNH présente ses condoléances à Godson Orélus, à ses parents et amis.

Les résultats des examens d'État / session spéciale des recalés

La publication des résultats des examens d'État / session spéciale des recalés de décembre 2017 ont été publiés le 29 décembre 2017, selon un communiqué du Bureau national des examens d’État (BUNEXE) pour 4 départements : Nippes, Centre, Sud-Est et Nord-Est. Pour le Centre, sur 2 500 participants, 548 candidats sont admis, soit un taux de réussite de 21, 92%. Pour le Sud-Est, 105 candidats sont admis sur 1 167 participants, soit 9 % de réussite. Pour le Nord-Est, 595 candidats sont admis sur 1 935 participants, soit un taux de réussite de 30,75 %. Pour les Nippes, sur 759 participants, 428 candidats sont admis, soit 56, 39 %. Les résultats pour les autres départements seront publiés dans les prochains jours.

Marie Gréta Roy Clément a visité des hôpitaux durant les fêtes de fin d’année

La ministre de la Santé publique et de la Population, Marie Gréta Roy Clément, a visité, les 27 et 28 décembre 2017, les hôpitaux de Zilda Arns, Ary Bordes, l’Institut haïtien de réhabilitation (IHR) de la commune de Croix-des-Bouquets et l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH). La ministre en a profité pour distribuer des cadeaux aux enfants et des kits de premiers soins aux femmes dans les services de pédiatrie et de maternité de l‘HUEH.

Lancement de la nouvelle Carte d’identité professionnelle digitalisée

Le ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI) a procédé, le jeudi 28 décembre 2017, à la Société nationale de parcs industriels (SONAPI), au lancement de la nouvelle Carte d’identité professionnelle digitalisée (CIPD) dans le département de l’Ouest. Moderne, sécuritaire, selon les initiateurs, la nouvelle représentation CIPD rentre dans le contexte de la formalisation d’entreprise et du commerce en Haïti. Cette carte infalsifiable va permettre aux entreprises de répondre à des appels d’offres, ouvrir des comptes bancaires, dédouaner plus facilement des marchandises, contracter des prêts à la banque et faire connaître statut de commerçant.

Mauvais état de la rue des Casernes

Depuis plusieurs jours, un SOS est lancé pour mobiliser les autorités sur l’état lamentable de la rue des Casernes. Au niveau de la rue du Magasin de l’État, rien n’est toujours pas fait par le ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC) ni par la mairie de Port-au-Prince. D’énormes crevasses et des flaques d’eau depuis plus d'un mois gênent énormément la circulation. Les services concernés sont appelés à faire enfin le nécessaire.

La route des rails dans le noir le soir

La route des rails (Carrefour) est depuis plusieurs mois dans le noir la nuit tombée, constate Le Nouvelliste. Cette situation, selon des riverains, encourage les actes de banditisme sur cette voie. Un appel est lancé au ministère des Travaux publics, Transports et Communication en vue de remédier à la situation.

SOS à la mairie de Gressier

Des usagers de la route nationale #2 au niveau de Gressier demandent aux autorités municipales de la commune de Gressier d'interdire à des usagers d'utiliser la chaussée et les trottoirs pour l'entreposage de matériaux de construction, de déblais, obstruant la libre circulation des usagers surtout en cette période de fêtes de fin d’année. Ces riverains invitent les autorités à agir en conséquence en vue d'éviter d'éventuels accidents sur ce tronçon.

Police communautaire : le commissariat de Léogâne fête la Noël avec des enfants

Le commissariat de Léogâne a reçu ce 25 décembre des dizaines d'enfants en son local. En compagnie d`institutrices de préscolaire, ils ont joué, chanté, déclamé et reçu des cadeaux. Les responsables du commissariat inscrivent cette initiative dans le cadre d'une police de proximité. Deux policières, en compagnie d'une institutrice professionnelle, ont été les principales animatrices de cette activité. Comme de vraies jardinières d'enfants, elles ont amené les enfants à faire montre de leurs talents artistiques.

Vente-signature de l’ouvrage « Pour une éducation sans bâton »

Le vendredi 22 décembre 2017, à l’auditorium du Collège canado-haïtien, a eu lieu la vente-signature de l’ouvrage « Pour une éducation sans bâton », écrit par Augustin Nelson, directeur dudit collège, en collaboration avec Maurice Jacques. Un livre qui interroge le comportement des parents et des éducateurs à l'égard des enfants et qui propose un nouveau paradigme quant à l’usage excessif de la violence dans un processus d’apprentissage.

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article