P-Jay, the ghost is back

Eh oui, James Jean Gérard Lamothe dit P-Jay est bel et bien de retour. Après 5 années d’absence du monde du Rap, il a refait surface au mois de novembre. C’est d’abord dans Zokoko que l’on entend sa voix à nouveau, aux côtés de Roody Rood Boy. Puis, quelques jours plus tard, il sort son morceau 4774 the Ghost is back. Ainsi, P-Jay a annoncé son retour officiel dans le Rap, pour le meilleur et pour le pire.

Publié le 2017-12-05 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

C’est dans la peau d’un véritable ghost que P-Jay a fait sa première apparition sur scène au Rap kreyòl fest le 26 novembre 2017, depuis qu’il s’est revêtu de son costume de rappeur. Une entrée sur scène des plus remarquables préparée par Catch agency et son manager Stéphanie Douyon. Tel un ange, il est descendu du ciel, bras ouverts, sur un « Ave Maria ». Il a ébloui le public avec autant de créativité. C’était sa façon à lui de dire que « the ghost is really back », malgré les risques que ce montage impliquait. « C’était une mise en scène très risquée, mais cela valait le coup d’essayer. Il n’y avait que cette entrée qui aurait pu donner l’impact souhaité », a expliqué le rappeur qui dit avoir voulu marquer les esprits après ce long moment d’absence. La prochaine fois, il promet de faire encore mieux.

Le ghost est revenu dans le royaume des vivants le 18 novembre 2017, à la faveur d’une polémique. Cela faisait cinq années de silence. Depuis la sortie de son dernier album en 2012, P-Jay était dans l’ombre. Et comme par magie, il est revenu. « Roody m’a contacté pour lui prêter main forte face à l’équipe adverse composée de Trouble-Baky-Wendyyy. J’ai tout de suite accepté, car Roody et moi avions beaucoup collaboré par le passé et surtout j’ai eu pas mal de différends avec ces messieurs. Il avait vu en moi la personne la plus qualifiée pour un featuring », raconte P-Jay qui dit bien tirer profit de la polémique. « Li bon pou yo, li bon pou mwen, li bon pou Rap kreyòl », reconnaît l’artiste qui veut continuer avec ce « bif » parce que, selon lui, c’est un challenge qui les pousse à travailler encore plus. P-Jay prête sa voix à Zokoko, et 4774, et il a assez pour servir une belle prestation au Rap kreyòl fest.

Si on a tendance à croire que c’est le « bif » qui l’a fait renaître, P-Jay confie qu’il comptait faire son "come back" coûte que coûte en 2018. « L’appel de Roody a simplement accéléré les choses », a fait savoir le rappeur qui est resté loin de la scène assez longtemps pour se consacrer à d’autres activités. L’une des explications à ces années d’absence est le fait qu’il s’occupait de sa famille. P-Jay a eu deux adorables fillettes entre-temps, Jaymie et Anajay Lamothe. L’une âgée de trois ans et l’autre de cinq. L’heureux père a pris de la distance pour prendre soin de ses princesses, s’occuper de quelques affaires et voyager. Aujourd’hui, P-Jay se dit prêt à reprendre son micro. « Je suis beaucoup plus stable à présent, donc je peux de nouveau me livrer entièrement à la musique », a assuré le fameux ghost. Toutefois, P-Jay dit avoir toujours travaillé en silence dans son studio.

De retour, P-Jay dit « The Ghost », assure être là pour de bon. Pour le meilleur et pour le pire, il ne souhaite plus lâcher la musique. Travaillant de jour comme de nuit avec son staff de musiciens, P-Jay promet plusieurs nouveaux morceaux dans les jours prochains. Avant la fin de l’année 2017, il présentera la playlist de son 3e album qui ne tardera pas à voir le jour lui également.

Réagir à cet article