Sydney Guillaume, un formidable compositeur de musique classique

L’École de musique Sainte-Trinité honore le dimanche 12 novembre, à la chapelle St-Louis de Gonzague, un de leurs anciens élèves de piano, Sydney Guillaume. Reconnu mondialement aujourd’hui pour ses compositions de musiques traditionnelles haïtiennes, à travers lesquelles il fait chanter des chorales du monde entier en créole, ce jeune compositeur de musique classique conte, dans ses partitions, sa terre et les valeurs humaines.

Publié le 2017-11-10 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique, disait Platon. Ceci Sydney Guillaume l'a compris car, il apporte Haïti au reste du monde à travers ses morceaux de musique classique. Quoique ses textes soient connus pour être complexes et stimulants, ils dégagent pourtant une spiritualité très forte. En plus de transmettre son amour pour Haiti, ses compositions font la promotion des valeurs humaines. Le jeune homme y met cœur et passion. « Mon pays a toujours été au centre de mes œuvres, je le porte dans mon être. Bien que j’aie passé la majeure partie de ma vie à l’extérieur, je ressens les vibrations de ma terre », explique l’artiste avec un large sourire lors d'une brève entrevue accordée au journal juste avant sa séance de répétition avec les membres de la chorale de Sainte-Trinité avec laquelle il se produira le dimanche 12 novembre.

Sydney Guillaume est né en 1982 dans la ville du Cap-Haïtien, mais a grandi à Port-au-Prince. Il a commencé à jouer du piano très tôt à l’École de musique Sainte-Trinité. À 11 ans, il part aux États-Unis pour ne revenir que 19 ans plus tard, en tant que professeur dans les camps de musique organisés chaque été par l’institution où il a joué ses premières notes.

En 2004, le jeune prodige sort diplômé de l’Université de Miami où ses œuvres ont été exécutées par la Miami University Choral, dirigée par le Dr Jo-Michael Scheibe. Présentées également à de nombreux conférences et festivals internationaux comme l’American Choral Director Association (ACDA), le World Choir Games ou au Cork International Choral Festival en Irlande, ses compositions ont été utilisées comme bande sonore de film. Sydney a écrit des partitions originales pour le cinéma et les films documentaires. La compagnie Loyola Productions de Los Angeles, par exemple, a pu profiter de son incroyable talent. Sans compter les différentes distinctions obtenues au cours de sa carrière. On cite notamment le grade d’excellence octroyé par le département de musique et de composition de l’Université de Miami en 2004. En 2016, il figurait dans la liste de « 1804 Haitian-American Change Makers », une liste de personnalités haïtiano-américaines aux États-Unis qui ont démontré une réussite et un succès remarquables, et qui peuvent être considérées comme des forces pour le changement dans leurs communautés.

Plusieurs prestigieuses chorales, continuellement fascinées par ses morceaux, ont repris ses chansons en créole.The Nathaniel Dett Choral du Canada, Seraphic Fire de Miami, Illinois Wesleyan University Collegiate Chior de l'Ilinois, The Young New Yorkers Chorus de New York, the Miami Children’s Chorus, The University of Miami Frost Choral, sont, entre autres celles qui ont flashé sur ses chefs-d’œuvre.

Depuis 2013, le chansonnier est le chef d’orchestre d’Imbroglio Sextet, un groupe de musiciens d’Haïti, d’Espagne, de Bolivie et des États-Unis. Avec comme dernières activités, en tant que chef d’orchestre, un concert au Lincoln Center de New York et un autre avec l’Imbroglio Sextet au Carnegie Hall. Son travail, selon le prestigieux journal Miami Herald, est d'une impressionnante maturité et représente une extraordinaire distinction de formidables compositions. Il ne renie pas ses racines haïtiennes, il s’est engagé à faire de sa musique l’ambassadrice de sa culture et de son pays dont l’histoire a traversé le temps et les peuples.

L’École de musique Sainte-Trinité, au regard des exploits accomplis par Sydney Guillaume et des sommets qu'il a atteints, estime que le moment est propice pour l'honorer. Les organisateurs de l’évènement ont compris la nécessité de l’encourager. Ces derniers préparent donc un concert en son honneur le dimanche 12 novembre 2017, à la chapelle St-Louis de Gonzague. Moment durant lequel il recevra une distinction spéciale de l’école.

Bien qu'il réside actuellement, à Portland, Oregon, Sydney n'a jamais coupé les ponts avec l'alma mater. Ainsi donc, le compositeur dit se sentir honoré et fier que son ancienne école ait pensé à lui pour une telle initiative. Il promet au public une prestation à nulle autre pareille. Il lance un message fort à tous ceux qui souhaitent entamer des études en musique, ou qui étudient la musique. « Mon grand conseil serait qu’ils s’arment de courage, car ce n’est pas une carrière facile. Mais encore, il leur faut de la détermination et surtout de la discipline », confie le petit génie de la musique classique.

Écouter la musique de Sydney Guillaume fait ressentir le temps physiquement. Elle donne une forme au silence, une véritable pompe à gonfler l’âme. Pour vous faire une idée, un tour sur sa chanel Youtube en attendant le concert, serait fort à propos

Réagir à cet article