Les orgues ont retenti à la chapelle de l’Institution de Saint-Louis de Gonzague

Publié le 2018-02-06 | Le Nouvelliste

Culture -

Le public des mélomanes haïtiens a été bien gâté en ce début d’année 2018. Après la semaine de concerts de jazz, le rendez-vous était ce dimanche chez les Frères de l’Institution Saint-Louis de Gonzague à Delmas 31 pour un voyage spirituel. L’assistance, composée en grande partie des habitués qui ne ratent presque jamais les concerts ou récitals de musique classique, a été gratifiée d’un moment de pur bonheur, grâce au talent confirmé de Daniel R. Prophète aux grandes orgues et celui des chanteurs des choeurs invités pour l’occasion.

Le voyage pendant la durée du récital fut merveilleux. Voyage rendu encore plus agréable avec l’interprétation, sous la direction du maestro Pierre Leroy, de « Jésus, que ma joie demeure » de Jean Sébastien Bach, de « Gloria »(extrait de Folk mass pour Haiti) de C. Spitz et Tollite Hostias ( extrait de l’Oratorio de Noël) de Camille Saint-Saens par l’ensemble des différents choeurs (chorale paroissiale de la Cathédrale Sainte-Trinité, chorale des Institutions du Sacré-Cœur de Turgeau et de Saint-Louis de Gonzague), ce qui a rendu le moment sublime et sacré.

Le public s’est laissé transformer et emporter dans le temps sous les doigts habiles de l’organiste qui nous a fait redécouvrir les talents et génies des créateurs du XVIIe siècle, du XVIIIe jusqu’au XXe siècle.

J.S. Bach, B. Marcello, G. Clérambault, F.Couperin, G.A. Young, C. Saint-Saens, C. Frank, C. Spitz étaient présents dans l’enceinte de la chapelle grâce au doigté de Daniel Prophète, à sa maîtrise quasi parfaite d’un instrument aussi complexe et à l’excellente coordination des jeux de mains et de pieds qu’on attend d’un organiste émérite. Chapeau !

La cerise sur le gâteau ? Les prestations à la trompette du maestro Pierre Leroy et des talentueux flutistes Lesly Dumont, Will Hodgson et Daniel Prophète. Ils ont laissé passer dans leurs instruments respectifs la profondeur de leur âme.

L’enchantement et le ressourcement étaient au rendez-vous dans cette chapelle de Saint-Louis de Gonzague ce dimanche 28 janvier 2018. La méditation et la louange étaient aussi de la partie grâce à la pureté des voix de celles et ceux qui ont chanté avec leur cœur.

Merci à Daniel Prophète, à Géralde Prophète, à Pierrot Leroy, à Lesly Dumont, à Will Hodgson ainsi qu’aux différentes chorales qui ont accordé leurs voix à l’unisson avec celles des neuf (9) chœurs des Anges présents eux aussi à la chapelle.

Cette matinée de musique classique est une très belle initiative à reprendre l’année prochaine dans le cadre des festivités préparant la commémoration de la fête de Notre-Dame de la Présentation.

Les lumières sont déjà prêtes pour la Chandeleur…

28 janvier 2018, Samuel E. Prophete / Sister M* Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article