Haïti/ Santé

Eviter les complications du goitre !

Le goitre, une maladie due au dysfonctionnement de la glande thyroïde, est très fréquente en Haiti. Plus de 800 millions de personnes en souffrent à travers le monde. Malheureusement, les organismes de santé nationaux n\'ont pas de statistiques officielles fiables sur cette maladie qui peut être dangereuse quand elle est négligée.

Publié le 2009-11-16 | Le Nouvelliste

« Je me sentais mal, j\'avais une gêne respiratoire, une modification de la voix et un léger gonflement au niveau du cou », raconte Dieumène, une jeune femme dans la trentaine souffrant du goitre. Pensant que j\'étais atteinte de la grippe, je prenais en vain des médicaments. Finalement, je suis allée à l\'Hôpital de l\'Université d\'Etat d\'Haïti (HUEH) pour me faire osculter et c\'est là qu\'un interniste m\'a révélé que j\'étais atteinte du goitre. » Après plusieurs rendez-vous et des prescriptions régulières, Dieumène commençait à se sentir mieux. Faute d\'argent, la jeune femme a abandonné le traitement, ce qui a entrainé l\'évolution de son goitre qui est devenu très visible au niveau de son cou. La patiente devait, depuis quelque temps, subir une intervention chirurgicale, mais ses ressources écomiques ne le lui permettent pas. Elle n\'a pas non plus les moyens de poursuivre son traitement. « Le docteur m\'a demandé de me faire opérer et de suivre une thérapie à perpétuité après cette opération, mais je n\'ai qu\'une petite boutique et suis la seule à élever mes quatre enfants ». C\'est quoi le goitre ? Le goitre est une augmentation diffuse du volume de la thyroïde. Celle-ci est une glande endocrine se trouvant à la base du cou, derrière la pomme d\'Adam. Il est responsable de la fabrication et de la sécrétion des hormones thyroïdiennes, T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine). Ces hormones augmentent la consommation d\'oxygène par les cellules et agissent sur de nombreux organes, notamment le coeur, les muscles, le système nerveux. Elles sont sécrétées en fonction des besoins de l\'organisme. Il peut y avoir une accélération du fonctionnement des organes (hyperthyroïdie) ou au contraire, un ralentissement (hypothyroïdie). Ces désordres hormonaux peuvent entrainer un goitre, qui est lui-même une maladie de la thyroïde. Signes et symptômes du goitre Le goitre se manifeste donc par un gonflement de la région antérieure du cou. Cependant, la plupart des patients n\'ont aucun trouble clinique les poussant à faire une consultation. C\'est généralement à l\'occasion d\'un examen motivé pour une autre raison que l\'hypertrophie thyroïdienne est découverte. C\'est donc le cas de Huguette Jean, qui était allée se faire soigner pour d\'autres causes. « J\'étais allée me faire examiner pour d\'autres raisons, quand un généraliste m\'a appris que j\'étais atteinte du goitre, mais qui n\'a pas évolué. Il m\'a ensuite mis sous médication pour prévenir des complications », dit-elle. Le diagnostic repose sur la palpation de la thyroïde. On cherche surtout des signes de compression des organes voisins, telles : la dysphagie (gêne ou douleurs à la déglutition), la dysphonie (modification de la voix), la dyspnée (difficultés respiratoires), on cherche également l\'existence de ganglions lymphatiques du cou hypertrophié. Selon le Dr Nathalie Laguerre, une endocrinologue de la capitale, le goitre peut être homogène ou hétérogène, c\'est-à-dire avoir un ou plusieurs noyaux. Il est diffus, de volume variable, ferme ou mou. Il peut rester de petite taille ou parfois augmenter au cours des épisodes de la vie génitale (règles, grossesse), stress, etc. Ainsi, il existe plusieurs types de goitres qui se manifestent différemment : les goitres tumoraux avec une tumeur qui peut être bénigne ou maligne, les goitres inflammatoires qui sont douloureux spontanément à la palpation, les goitres vasculaires de hyperthyroïdie, appelés encore maladie de Basedow, les goitres avec hypothyroïdie, les goitres simples, dûs à une augmentation isolée de volume de la glande. Dans ce cas, il n\'y a ni tumeur, ni inflammation, ni trouble de la sécrétion thyroïdienne. Les causes d\'un goitre Les maladies de la thyroïde sont multifactorielles, selon l\'avis des endocrinologues. Dans le cas du goitre, la carence en iode joue un rôle fondamental. Dans les zones où il y a une grande carence iodée, sa prévalence est énorme. En Europe et dans les pays ne bénéficiant pas d\'une prévention iodée, en 1992, on recensait 97 millions de goitreux. Cependant, les pays ayant un apport iodé adéquat ne sont pas épargnés. Même si la carence en iode est le premier facteur goitrogène à l\'échelon mondial, elle n\'en est pas le seul. Car, le goitre peut être sporadique. Dans ce cas, d\'autres facteurs expliquent l\'existence de cette pathologie. Citons, entres autres, les facteurs génétiques, nutritonnels, environnementaux. Les goitres peuvent être dangereux Tous les goitres peuvent être dangereux quand on ne sait comment s\'y prendre et surtout s\'ils contiennent des nodules (petites boules pouvant développer un cancer en cas de négligence), souligne le Dr Laguerre. Possibilité de traitement Le traitement est proposé en fonction de la cause et de l\'évolution du goitre, déclare la spécialiste Nathalie Laguerre. Un goitre simple peut être traité par l\'administrastion d\'hormones thyroïdiennes, afin de mettre la glande au repos. Parfois, une ablation partielle de la thyroïde est nécessaire quand le goitre est volumineux et provoque une gêne respiratoire. Quand il ya présence de nodules, une intervention chirurgicale est généralement nécessaire, soit parce qu\'ils sont d\'un volume important ou ils risquent d\'être cancéreux,etc. Cependant, a rapporté le Dr Laguerre, des patients abandonnent parfois la thérapie soit par négligence, soit par manque de moyens économiques. Ceci représente un risque pour ces malades. Qui peut être touché ? Cette maladie touche particulièrement les femmes. Toutefois, le goitre frappe aussi les hommes et les enfants bien que moins fréquent chez ces derniers. En 1999, par exemple, l\'examen systématique de 1411 personnes a permis de trouver un goitre chez 16% des enfants dans un village du Sud de l\'Italie et en Angleterre, sur 2779 personnes, 4,5% des hommes sont révélés goitreux. Des mesures préventives La palpation de la glande thyroïde est l\'un des moyens pemettant de détecter le goitre. L\'inspection est effectuée chez un patient assis ou debout, le cou en position neutre ou en légère extension et les reliefs de la glande sont plus visibles pendant les mouvements de déglutition. Cependant, une glande thyroïde normale n\'est pas toujours visible et peut être difficile à palper, surtout chez des personnes ayant un cou épais et court. On ne peut empêcher à qu\'elqu\'un d \'avoir un dysfonctionnement de la thyroïde, mais une prise en charge médicale peut éviter des complications. « Plus le goitre est détecté tôt, plus les chances de guérison sont grandes », rassure Dr Laguerre. Ainsi, une meilleure connaissance des maladies de la thyroïde s\'avère nécessaire. En Haïti, les responsables de la santé ne devraient-ils pas prendre des mesures d\'éducation et de sensibilisation nécessaires au profit de la population ?
Michèle Ange Dominga Charline J. François chaminga04@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".