Des pasteurs dans le Nord dénoncent une volonté du chef de l’État de légaliser l’homosexualité dans le pays

Publié le 2020-06-29 | Le Nouvelliste

Un groupe d’évangélistes réunis au sein de la “ Coalition des églises du Nord” réclame du Président de la République, Jovenel Moïse, l’annulation pure et simple de l’article 5.1 du décret sur le numéro d’identification nationale unique et la carte d’identification nationale relatif au changement morphologique qu’ils assimilent à une légalisation de l’homosexualité dans le pays.

Réunis, le lundi 29 juin 2020, dans l’enceinte de la “Maison de prière et d’adoration Jésus le fondement (MPAJF)” à Fort Saint-Michel, les protestataires ont fustigé le chef de l’État qui, selon eux, veut faire accepter subtilement aux Haïtiens l’inacceptable.
«Ayiti pap pran nan Corona-masisi-Jovenel la», avertissent les pasteurs-protestataires qui menacent de recourir à d’autres moyens pour obtenir gain de cause.

En plus du retrait de l’article 5.1 du décret, la Coalition exige des excuses publiques du chef de l’État qui, d’après eux, veut faire du pays un “État arc-en-ciel”, critiquant dans la foulée des ambassades occidentales qui auraient fait pression sur l’administration Moïse-Joseph.

Intervenant sur la chaire de la MPAJF, le porte-parole de la Coalition, le pasteur Isaac Albert, craint que le pays ne subisse le même sort que les villes de Sodome et de Gomorrhe, lesquelles, dans le récit biblique, furent détruites par Dieu parce que leurs populations s’adonnaient à l’homosexualité, considérée alors comme une déviance sexuelle.

Le pasteur Isaac a notamment repris les passages bibliques indiquant que «Vous ne devez pas coucher avec un homme comme on couche avec une femme ; c'est une pratique monstrueuse.» (Lév. 18 : 22). Avec ce décret, selon le pasteur Isaac, le président Moïse a infligé une gifle à Dieu.“ Li foure dwèt nan je Bondye... Li souflete tout lidè evanjelik yo”. Et l’assistance de répondre en chœur: “Sa p ap pase... paske nou pap dèmi!”

Les leaders évangéliques, à la fin de leur “démonstration de force”, ont annoncé la réouverture dimanche prochain de toutes les églises du département. “Heureusement, ils ont décidé de tout laisser fonctionner à partir du 30 juin mais, même si ce n’était pas le cas, nous n’accepterions plus à nous soumettre à leur caprice, car ils sont vraiment inconsistants avec le décret de confinement. Ils l’utilisent pour régler leurs propres affaires.

«Pourquoi les gaguères, les marchés publics, les factories, les fêtes champêtres reçoivent la permission de fonctionner...tandis que l’Eglise, qui devait intercéder pour le pays, n’a pas eu le droit de fonctionner ?” s’est demandé le pasteur Isaac Albert.

Gérard Maxineau gedemax@yahoo.fr Twitter:@gedemax Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".