Zimbabwe: l'ex-président a laissé 10 millions de dollars et des propriétés

Publié le 2019-12-03 | Le Nouvelliste

L'ancien président zimbabwéen Robert Mugabe, décédé en septembre à l'âge de 95 ans, a laissé 10 millions de dollars, dix voitures et plusieurs propriétés à ses héritiers, selon le détail de ses biens rendus publics mardi dans la presse d'Etat.

Bona Nyepudzai Mutsahuni-Chikore, fille de l'ex-chef de l'Etat, a révélé le capital de son père devant la Haute Cour de Harare, faute d'avoir pu trouver un testament, a rapporté le journal The Herald.

L'ancien président a laissé dans un compte au Zimbabwe 10 millions de dollars (9 millions d'euros), en devise étrangère, selon le quotidien.

Une seule ferme a été enregistrée sur la liste des biens de l'ancien président, qui avait lancé au début des années 2000 une réforme agraire très controversée.

Cette réforme, officiellement destinée à corriger les inégalités héritées du passé colonial, s'était traduite par l'attribution de nombreuses fermes à des proches du pouvoir.

Selon les documents fournis à la Haute Cour, l'ancien président possédait également, au moment de son décès, deux maisons dans des banlieues résidentielles de la capitale Harare, une maison dans sa région natale de Zvimba (nord), un terrain et un verger de 4 hectares au total.

"Mme Grace Mugabe est présentée comme la seule épouse survivante, tandis que Bona, Robert, Bellarmine et son beau-fils Russel Goreraza sont listés comme ses enfants", a précisé The Herald.

Robert Mugabe est décédé en septembre des suites d'un cancer à Singapour où il était soigné. 

Il a dirigé d'une main de fer le Zimbabwe pendant trente-sept ans, avant d'être contraint à la démission, sous la pression de l'armée, de son parti (Zanu-PF) et de la rue.

Il a été remplacé par son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa, qu'il avait limogé quelques semaines plus tôt, et a laissé un pays en ruines.

Son départ avait suscité l'espoir d'une nouvelle ère pour le Zimbabwe, mais très vite le pays a renoué avec les pénuries et l'hyperinflation.

AFP

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".