Les remous de l’actualité des samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019

Publié le 2019-10-18 | Le Nouvelliste

La Conférence des religieux et des religieuses invite le chef de l’État à tirer sa révérence

La Conférence des religieux et des religieuses se dit préoccupée par la précarité du respect à la vie et à l’intégrité de la personne dans notre société. Cette entité de l’église catholique, en ce sens, appelle le chef de l’État à prendre une décision de sagesse en faveur de la Nation afin d’éviter la détérioration de la situation.

L'Unesco condamne l'assassinat du journaliste Néhémie Joseph

Dans un communiqué de presse en date du jeudi 17 octobre 2019, la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Audrey Azoulay, a appelé les autorités haïtiennes à enquêter sur l’assassinat du journaliste haïtien Néhémie Joseph, abattu dans la soirée du jeudi 10 octobre 2019 à Mirebalais (département du Centre). Journaliste de radio Panic FM (Mirebalais) et correspondant de radio Méga (Port-au-Prince), le corps de la victime a été retrouvé sans vie dans le coffre de sa voiture troué de balles. L'Unesco rappelle aux autorités haïtiennes que les journalistes et les médias apportent une contribution indispensable à la démocratie, ajoutant que les gouvernements doivent donner la priorité à leur sécurité.

Cinq communes de l’Ouest inondées par les pluies diluviennes

Les communes de Delmas, de Pétion-Ville, de Port-au-Prince, de Carrefour et de Cité Soleil ont été inondées par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale dans la soirée du 17 octobre 2019, a indiqué la coordination de l’Ouest de la Protection civile.  Des murs se sont effondrés et d’importants niveaux de sédiments ont obstrué la chaussée à plusieurs endroits du centre-ville, notamment au Bicentenaire. L’aire du Champ de Mars où se trouve le Palais national est très insalubre avec des alluvions et des déchets.

L’ISC préoccupée par la crise haïtienne

L’Initiative de la Société Civile, dans une note, se dit profondément préoccupée par l’allure que prend le combat  politique dans le pays aujourd’hui. En effet, avec cette forme de lutte que représentent le « peyi lòk » et les manifestations quotidiennes, planifiées ou spontanées, les activités économiques et sociales sont pratiquement paralysées, les hôpitaux ne disposent pas du personnel essentiel et des intrants indispensables pour porter secours aux malades, aux accidentés et répondre aux urgences. L’ISC invite les différentes parties à mettre le bien-être de la nation au-dessus des intérêts particuliers ou personnels, à faire preuve de modération, de sens du compromis, à préserver le processus démocratique et les institutions de la République. Surtout elle les exhorte à éviter tout vide institutionnel, qui pourrait davantage plonger le pays dans le chaos et l’anarchie.

Bilan partiel de la mobilisation du 17 octobre

4 policiers ont été blessés par des jets de pierres, un autre désarmé, 2 bâtiments et 2 voitures de police incendiés, 6 commissariats et sous commissariats attaqués dans 5 départements géographiques du pays, des tentatives de pillage, des blessés par balles et une douzaine d’interpellation, selon un bilan partiel de la police nationale.

Atis pou Ayiti pour un autre dimanche dans les rues

Une nouvelle marche pacifique est lancée par le groupe Atis pou Ayiti pour ce dimanche 20 octobre. Les artistes veulent récidiver avec leur demande populaire «Lage pye w» au président de la République. Ce mouvement de revendication démarré au Champ de mars dimanche dernier avait réuni plusieurs dizaines de milliers de citoyens déambulant les villes de Port-au-Prince, Delmas et Pétion-ville pour réclamer la démission du chef de l’État Jovenel Moise. Pierre Raymond Divers dit King Kino a invité la population à renforcer la foule pour obtenir la tète de Jovenel Moise.

Un employé du MTPTC abattu à Carrefour

Le nommé Vonel Jean Louis, un employé du ministère des Travaux publics, a été tué par balle, mardi soir, par des individus non identifiés circulant à motocyclette. Le meurtre s’est produit à Brochette 95, commune de Carrefour. La victime a reçu cinq projectiles. Des membres de la population ne cessent de se plaindre de cette vague d’insécurité qui secoue la commune de Carrefour depuis quelque temps. Le frère de la victime, Junior Jean Louis, réclame justice et appelle à la responsabilité des autorités concernées afin qu'elles garantissent la sécurité des vies et des biens.

Un mort et un blessé à Lambi

Un commerçant a été tué et un revendeur de minutes téléphoniques blessé et dépouillé par trois individus armés, dans la soirée du mercredi 16 octobre 2019 sur la route nationale # 2, alors qu'ils rentraient chez eux au niveau de Lambi (Gressier). Le blessé a été transporté d'urgence à l'hôpital pour y recevoir les soins appropriés. D'autres passagers ont été victimes près des barricades placées sur la voie publique.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".