Nu-Look et Disip, polémique relancée ?

PUBLIÉ 2019-06-11


Albums, singles, vidéos, l’industrie musicale haïtienne bouge.

Nos groupes sortent de nouveaux produits pour avoir du neuf dans leur répertoire et pour préparer évidemment la saison estivale en Haïti (si la situation socio-économique, politique le permettra).

Après Klass, Harmonik et Kaï notamment qui ont sorti de nouveaux morceaux, deux autres groupes musicaux, et pas des moindres, Nu-Look d’Arly Larivière et Disip de Gazzman Couleur, ont choisi de sortir chacun leur tour dernier disque à la même date.

En effet, le lundi 10 juin 2019, l’équipe de Nu-Look a annoncé officiellement que le nouvel opus du groupe intitulé « No stress » sortira le vendredi 14 juin 2019 sur iTunes, DEEZER, bedMusic, Spotify, amazonMP3, beatpart, TIDAL et MUSIC.

Environ 24 heures après, c’est au tour de Disip de Gazzman Couleur, ancien chanteur de Nu-Look, d’annoncer, dans une note de presse, la sortie et la disponibilité du quatrième album studio du groupe, « Loreya », avec des titres comme « Il est où le bonheur ? », « Bèl epòk » et « M ap divòse », le vendredi 14 juin 2019 également, sur Spotify, Pandora, Apple Music, TIDAL MUSIC et SoundCloud.

Le staff de Disip en profitera pour donner une conférence de presse le 14 juin 2019 à Deco Sports Bar & Lounge de 7 à 10 h PM pour présenter cet album.

Est-ce une stratégie ? Quoi qu’il en soit, cela ne semble pas un hasard que Disip et Nu-Look sortent tous deux leur nouvel album le 14 juin 2019 pendant que certains groupes évitent toujours de publier leur album au même mois voire à la même année.

La sortie de ces deux albums à la même date profitera-t-elle à qui exactement ?

Disip n’a-t-il pas peur de Nu-Look dont la nouvelle œuvre est très attendue, surtout après l’album de Klass intitulé « Ret nan liy ou » ?

Disip de Gazzman Couleur, ancien chanteur de la bande au maestro Arly Larivière, essayera-t-il de récupérer Nu-Look comme compétiteur, qui lui même est davantage préoccupé par Klass de Richie & Pipo ? On le saura très vite !



Réagir à cet article