24 jeunes qui ont marqué 2018, selon Ticket

Publié le 2019-01-03 | Le Nouvelliste

Ducarmel Alcius

Haïti regorge de jeunes talents et ils éclosent à toutes occasions. Ducarmel Alcius fait partie de ces jeunes auxquels l’opportunité de briller s’est présentée cette année. En effet, il a remporté le prix du Jeune Écrivain (PJE) organisé par l’association murétaine du prix du jeune écrivain. Originaire de Petit-Goâve, le jeune de 20 ans a remporté ce prix parmi des concurrents venus de 47 pays. Sur les 766 manuscrits soumis, son livre « Les petits êtres de l’ombre » a remporté le pari.

Andy John Werner Antoine

Originaire de Verrettes, Andy J.W.Antoine a entrepris des études en sociologie à la Faculté des sciences humaines de l’Université d’État d’Haïti. Membre fondateur de Règleman Afè Popilè, il s’inscrit alors dans une autre forme de militance qui charrie les conditions des plus faibles, notamment les ouvriers, tout en réclamant le « bien-être » pour chaque citoyen haïtien. De fait, il s’est engagé dans le mouvement #PetrocaribeChallenge, allant de pair avec l’ensemble de ses revendications habituelles. Cette année, il a été parmi les cinq gagnants du Prix Hackaton Innovation Media avec le projet Diskòb. Une application visant à faire la promotion de la musique haïtienne.

Rosny Dave Azemar

Âgé de 18 ans, Rosny Dave Azemar a battu tous les records des concours d’admission les plus serrés pour l’année 2018. Premier lauréat du concours d’entrée à la Faculté de médecine de l'UEH et de celle de l'UNDH, cet ancien élève du Collège Saint-Joseph du Cap-Haïtien a également été le premier lauréat du concours d’entrée à la Faculté d'odontologie de l'UEH et 14e au concours d'entrée de la Faculté d'agronomie de l'UEH. Cette année, le jeune homme s'est révélé un phare pour le système éducatif haïtien à la faveur d'un clair-obscur assoiffé de génie.

Chloé Bretous

Chloé Bretous est une jeune artisane de seulement 12 ans qui fabrique des crayons aux pompons décoratifs. Elle a participé pour la première fois à la grande foire de production locale Artisanat en fête en 2017 et aussi cette année. Chloé a prouvé une fois de plus qu’elle prenait à cœur son métier d’artisan. Elle est depuis 2017 la plus jeune artisane ayant exposé ses créations aux côtés de plus de 200 participants.

Michael Brun

Parmi les dj haïtiens, Michael Brun reste l’un des plus prolifiques. Son titre « Ba Yo », réalisé en collaboration avec Baky et Strong, a fait un carton. À tel point qu’il a été repris par le colombien J Balvin, une nouvelle version qui a été utilisée par Telemundo comme chanson officielle pour leur couverture de la Coupe du monde 2018. En plus, Michael Brun a effectué le « Ba Yo Tour » dans plusieurs villes nord-américaines en compagnie de différents artistes haïtiens qui se sont déplacés spécialement pour l’occasion. J Balvin a également offert au dj la possibilité de mixer la musique haïtienne devant des milliers d’étrangers.

Steves J. Bryan

Trappeur talentueux, Steves J. Bryan était autrefois connu sous le sobriquet de Sniper. Ancien responsable de marketing à Canal Bleu et coprésentateur de l’émission « Kòmsi Wow », rappeur très populaire en 2012, le « rap kreyòl game » est marqué de ses empreintes. Depuis trois ans, il évolue aux Etats-Unis et fait de la trap music son principal fer de lance. Avec plusieurs morceaux à succès à son actif, Steves a aussi livré des mixtapes dont « Solar vibes » et « Trap kreyòl pa gen zuzu ladan l » qui comptent plus de 100 000 downloads sur les plateformes en ligne. Sa carrière a définitivement repris son envol.

Jenny Cadet

Cofondatrice et membre de Bit-Haïti, Jenny Cadet s'impose comme la révélation de l'univers du théâtre en 2018. Que ça soit dans « Erzulie Freda Dahomin, déesse de l'amour » ou « Dîner en blanc », les prestations de ce petit bout de femme sont très remarquables. Elle incarne toujours avec brio les personnages assez distincts qu'on lui propose. Chapo ba à une jeune Haïtienne qui est en train d'écrire de très belles pages du théâtre chez nous.

Péguy Roberto Carlos Chavannes

Premier Haïtien à remporter le Podium Lycéens en Guyane, compétition qui a vu défiler de grandes stars comme Fanny-G et Marvin quand elles étaient plus jeunes. Vice-champion de Podium Écoliers en 2017, le jeune Péguy avait fait ses débuts à Soleil d’Été, concours où il avait raflé la deuxième place. L’adolescent de 16 ans arbore aussi en 2018 son costume d’animateur à Place aux enfants, une émission télé socio-éducative dédiée aux petits. Mais la vraie passion de l’élève du Collège Canado-Haïtien reste et demeure la musique à quoi il se dévoue corps et âme.

Matéo Coles

À juste 16 ans, Matéo Coles rejoint le club sélect des médaillés d'or aux Jeux olympiques de la jeunesse qui se sont déroulés en Argentine cette année. Le jeune pratiquant d'équitation a donc fait flotter fièrement notre bicolore. À son jeune âge, il ambitionne d'améliorer son jeu afin de pouvoir remporter d'autres compétitions d'envergure. On ne peut que lui souhaiter une carrière de longue haleine et pavée de grands accomplissements.

Vanessa Désiré

2018 est décidément une bonne année pour Vanessa Désiré. Pour cause, c'est celle où elle a émis « Migrasyon », son premier opus qu'elle partage avec Toby Anbakè, son complice depuis toujours. Leur clip « Ou fè m anvi viv » cartonne partout depuis son lancement. En décembre, elle a incarné la Mère Noël pour Ticket. Sa pose en couverture du journal a fait le buzz et contribue de fait à agrandir la popularité non discutable de la jeune chanteuse. On lui souhaite un 2019 dans la continuité ou bien meilleure que 2018.

Melchie Daelle Dumornay

À seulement 15 ans, Melchie Daelle Dumornay est l’une des étoiles montantes du football haïtien. Ballon d’or de la Concacaf en juin dernier, elle incarne le beau jeu et le talent. Sur le terrain, Corventina comme l’a surnommée son grand frère, fait peur à l’adversaire. Redoutable devant les buts, elle vient de remporter avec Tigresses la Coupe du Parlement, au terme d’un match où la Mirbalésienne a été l’auteure d’un quintuplé. Remarquée lors du Mondial U-20 en France, elle bénéficie actuellement d’un stage à l’Olympique Lyonnais, l’un des clubs les plus prestigieux en matière de football féminin. champion caribéen U17 en 2017, 3e Concacaf U20 2018, 3e caribéen U20 2017, 3e caribéen U17 en 2015 à Porto Rico, notre Melchie nationale avance lentement mais sûrement vers la conquête de l’international, où elle fera flotter tôt ou tard le bicolore haïtien.

Smith Etienne

Réalisateur et producteur, Smith Etienne est le cerveau de Trillion Productions, compagnie qui compte à son actif une grande partie des vidéos du HMI. « Pa ka ranplase w », « César », « Lanmou mare m », « P ap negosye w », « Grèv bèbè », « Malad », « Demisyone », « Lòbèy », pour ne citer que ceux-là. Ingénieur en sonorisation et en networking, Smitty a également travaillé avec des artistes américains et caribéens parmi lesquels Kalash et Jim Rama. Originaire de la ville des Gonaïves, M. Etienne allie discipline, qualité et créativité pour se tailler une place dans un domaine plutôt compétitif. L’année dernière, Ticket lui a décerné le titre de réalisateur de l’année.

Frè Gabe

Des artistes haïtiens engagés, nous en avons connus plusieurs. Mais en général ils proviennent du secteur séculier. Les artistes chrétiens, en grande majorité, se contentent d’adorer le Seigneur et d’évangéliser les autres. Frè Gabe, jeune rappeur chrétien, veut casser cette tendance rappelant qu’un chrétien est aussi un citoyen et, par conséquent, doit s’intéresser à ce qui se passe dans son pays. Alarmé et révolté par la situation actuelle, Frè Gabe utilise son « flow » pour s’adresser au président de la République à travers la chanson « Cher Président ».

Winnie Hugot Gabriel

Journaliste depuis tantôt sept ans, Winnie Hugot Gabriel a signé son premier ouvrage « 60 femmes d’exception à Livres en folie 2018. Avocate militante, membre du Barreau de Port-au-Prince, elle est également la présentatrice de l’émission de droit, “ le Barreau service de la communauté”. De pigiste, l’ancienne élève du Collège Saint-Louis de Bourdon est devenue "Tickette" à temps plein en 2016 au poste d’assistante secrétaire de rédaction après avoir travaillé comme juriste pour une agence des Nations unies. À travers son premier ouvrage, cette jeune femme de 29 ans s’est ingéniée à faire découvrir 60 femmes extraordinaires sous toutes les coutures. Après avoir tenu la rubrique « Portrait de femmes » dans les colonnes du Nouvelliste pendant un certain temps, elle a pris l’initiative d’en faire un livre et d’aller au-delà du projet de Le Nouvelliste-ONU Femmes de présenter une trentaine de femmes leaders.

Olivier Arsène Ganthier

Jeune graffeur, dessinateur et peintre s’adonnant aux arts de la rue depuis quelque temps, Olivier Arsène Ganthier, dit Oliga, a vécu une expérience de résident dans une maison d’art aux États-Unis d’Amérique pour l’année 2018. Graffeur s’inspirant de la vie urbaine tropicale et de la culture afro, ses arts de rue sont colorés et vibrants. De Pétion-Ville où il a fait ses premiers graffitis, Oliga a fait son chemin pour atteindre la « House of trestles » en Californie. Ainsi, l’ancien étudiant de l’Ecole nationale des Arts (Enarts) est devenu le tout premier artiste haïtien à résider à la House of trestles.

Nathan Laguerre

Jeune avocat au barreau de Port-au-Prince, Nathan Laguerre a remporté en novembre dernier le Prix Mario Stasi, un concours international d’éloquence et de plaidoirie organisé par le barreau de Paris. Il se trouvait alors à Paris pour un stage. Également passionné de sport, Nathan Laguerre produit régulièrement des textes pour le compte de différentes plateformes en ligne.

Obed Lamy

Journaliste depuis plus de trois ans, Obed a travaillé au quotidien Le National avant de prêter ses services à Loop Haïti. M. Lamy, qui a roulé sa bosse également dans l’enseignement, a collaboré avec des médias étrangers, dont Radio-Canada Information et Voice Of America (VOA). Licencié en gestion des affaires, il a aussi fait des études en communication sociale à l’Université d’État d’Haïti. Actuellement, le jeune homme est éditeur en chef de Enfo Sitwayen (se lit Info Citoyens), une plateforme multimédia d'informations pratiques et d'éducation civique.

Yama Laurent

Le mois de juillet s'est ouvert avec le sacre de Yama Laurent comme lauréate de la sixième édition de « La Voix », la version québécoise de The Voice. Notre compatriote, qui a fait partie de l'équipe de Garou dès le début de la compétition, s'est illustrée avec des performances les unes plus oufs que les autres. Elle a gagné progressivement le cœur du public québécois mais aussi celui de chez nous qui a éprouvé beaucoup de fierté. Même si l'artiste pour l’heure ne met le cap que sur d'autres compétitions, on lui souhaite une carrière à la dimension de son immense talent.

Nérilia Mondésir

En marquant un doublé face à l’Allemagne lors du Mondial en France, Nérilia Mondésir s’est taillé une place dans la légende du football haïtien le 13 août 2018. Un exploit, si l’on fait l’historique de la participation d’Haïti à une phase finale de Coupe du monde. La joueuse de Montpellier est devenue à la fois la première Haïtienne à marquer un doublé et qui a totalisé trois buts dans ladite compétition. La timide Nérilia avec son palmarès délirant (soulier d’or Concacaf féminin U-15 en 2014, soulier d’or du championnat de la Caraïbe 2015 des moins de 17 ans, meilleure joueuse caribéenne U-17 en 2015, soulier d’or caribéen U-20 en 2015, soulier d’or féminin Concacaf U-17 en 2016 et pas moins de trois titres de championne nationale avec l’Association sportive les Tigresses) est par ailleurs la première footballeuse haïtienne à intégrer un club de football professionnel européen en signant au Montpellier HSC et la première footballeuse haïtienne à participer à la Ligue des champions 2018.

Fabienne Gérald Philippe-Auguste (Faviola)

2018 a été l’année de l’éclosion de Faviola. Amoureuse de son violon, la jeune femme a réalisé un cover instrumental de la méringue carnavalesque de Roody Roodboy, « Ou Mechan ». Ce qui lui a valu une invitation de la part de ce dernier à se produire au Champ de Mars à ses côtés durant les trois jours du carnaval. Et une star naquit au cours de cette période. Depuis, la jeune femme est sur tous les fronts. Habile avec son instrument à cordes, elle offre des interprétations régulières de tous les hits du moment. Elle a effectué des prestations très remarquées au cours de plusieurs concerts cette année ; citons par exemple les concerts de Kalash et de nombreuses soirées dansantes avec les groupes de la place.

Néhémy Pierre-Dahomey

Ayant pour l'heure qu'un seul roman à son actif, Néhémy Pierre-Dahomey est pourtant l'écrivain le plus prometteur de notre génération. Et pour cause, son roman « Rapatriés » paru en 2017 récolte déjà des prix d'envergure dont le Carbet des Lycéens ou la sélection de la société des gens de lettres. Le jeune écrivain se voit déjà comparé à Jacques-Stephen Alexis par la presse Française. Un bon début pour le natif de Port-au-Prince.

Certil Rémy

Il est le père de Kit Aprann, une application pédagogique pour Smartphone comprenant plus de 50 modules pour enfants couvrant tous les sujets d'activités préscolaires. À travers des jeux éducatifs, des chansons et des livres, Kit Aprann utilise la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour stimuler les capacités de réflexion de l’enfant dès son plus jeune âge.

Redondo El Principe Richard

Joueur de football talentueux bien qu’amputé de sa jambe gauche, El Principe Redondo Richard, ailier droit de la sélection nationale de football des amputés, a donné toute la mesure de son art pendant la compétition organisée au Mexique cette année. Il a magnifié la compétition de son adresse et de sa dextérité. Richard a marqué 9 des 15 buts inscrits par la sélection nationale à la 15e édition de la Coupe du monde des amputés qui s’est déroulée du 27 octobre au 4 novembre à San Juan de los Lagos, dans l'État de Jalisco, au Mexique. Cette performance a permis à Redondo El Principe Richard de décrocher le titre de meilleur buteur de ce Mondial. Une distinction qu’aucun footballeur haïtien avant lui n’avait obtenue dans des compétitions mondiales. Né le 15 août 2000 à Fort-National, la vie d’El Principe Redondo a pris un tournant lors du séisme du 12 janvier 2010 quand il a perdu sa jambe gauche. Plus qu’un excellent joueur de football, Redondo El Principe Richard est le symbole vivant que le handicap n’est pas un extrême préjudice.

Davidson Saint-Fort

Lauréat du Prix Philippe Chaffanjon 2018 pour la catégorie haïtienne, Davidson Saint-Fort est parti pour la France pour recevoir sa récompense en juillet. Le prix du reportage multimédia a été attribué au jeune journaliste de Radio-Télévision Caraïbes pour son travail intitulé « Cri des oubliés de l’enfer carcéral » réalisé en collaboration avec les journalistes Sheilla Louis Joseph et Peterson.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".