Lettre de Carla et Mario Issa au Ministre de la Justice Me Bernard H. Gousse

Société - Port-au-Prince, le 22 Décembre 2004 Monsieur le Ministre, Nous avons été très surpris et indignés de constater que notre nom figurait sur une liste du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique ordonnant à la Direction de Renseignements Financiers (UCRLF) de bien vouloir diligenter une enquête sur nos comptes où pèserait un quelconque soupçon de blanchiment d\'avoirs provenant du trafic illicite de la drogue et d\'autres infractions graves. Nous contestons formellement, Monsieur...

Dialogue avec les candidats à la présidence

Société - (voir l\'article « D\'une année à l\'autre : simples souhaits » du Nouvelliste du 29/12/04) Les élections sont à l\'ordre du jour. Des citoyens, les uns plus connus que les autres, ont annoncé leur candidature à la présidence. Ces déclarations alimentent les conversations, les unes plus savantes que les autres, agrémentées d\'interrogations, de doutes, de plaisanteries parfois déplacées sur la quantité et la qualité des candidats en général. En Haïti, seules les élections présidentielles ret...

\"Panser Haïti\" et \"Penser Haïti\"

Société - Nous avons conclu notre réponse à Odette Roy Fombrun publiée dans Le Nouvelliste du 11 octobre 2004 de la façon suivante: \"Pour finir, Nous profiterons du canal de ce prestigieux journal Haïtien , Le NOUVELLLISTE, pour lancer un appel à tous les Haïtiens: \" Nous sommes menacés de tous les maux: guerres civiles, désastre écologique, occupations pérennes , famine etc... Le devoir de tout Haïtien aujourd\'hui est de PANSER HAÏTI et PENSER à HAÏTI. En ma qualité de coordonnateur technique...

Hommage au Major Orel Frédéric à l\'occasion du Xème anniversaire de son assassinat aux Gonaïves (12 janvier 1995 - 12 janvier 2005)

Société - Cher Orel, Comme le temps passe, cela fait déjà dix ans depuis que tu nous as laissés pour le Grand Voyage, qui est le sort de nous tous. Que de pleurs, que de peines, que d\'humiliations n\'ai-je connus! Malgré tout, je ne me suis pas sacrifiée à l\'autel de l\'ange, du prophète J\'en suis fière, et je suis fière de toi. Dix ans de combat, de souffrance, d\'indifférence et de mépris! Non, je ne me suis pas souillée à son autel, j\'ai gardé courage. Tu m\'as constamment inspirée. Je...

L\'Astrologie et l\'Astronomie, miracle de l\'Ecriture!

Société - Tout est écrit et se résume; Dieu du ciel. Notre Dieu-Créateur a établi un Royaume à la surface de la terre. D\'ici-bas étant rien au monde n\'a de valeur spirituelle en déça de l\'harmonie céleste et le jeu des éléments sublunaires à l\'être créé, aux animaux et aux plantes. Ainsi, s\'exprime Robert Fludd - philosophe et savant astrologue dont l\'oeuvre et la vie chevauchent au XVIe et XVIIe siècle. Pour mieux comprendre et d\'aucuns le disent, il faut aller aux sources des grandes civilisat...

S.O.S.

Société - Cela fera bientôt 10 interminables et pénibles mois, que le Président Jean-Bertrand Aristide a vu son mandat constitutionnel brutalement interrompu, après une longue campagne de déstabilisation, couronnée le 29 février 2004, par une opération militaire étrangère. Cette nouvelle intervention a été d\'autant plus douloureuse et humiliante pour la majorité des Haïtiens, qu\'elle a été menée par les troupes des 2 pays ayant causé le plus de tort à Haïti tout au long de son histoire, et qui, au c...

Dits et non dits

Société - 2004 : vade retro... Oui, Satanas : voilà comment on aimerait saluer cette année qui s\'en va et qui nous laisse son cortège de douleurs dont nous aurons bien du mal à guérir. C\'est en effet durant cette année 2004 que ce pays a perdu son fragile équilibre économique qui l\'a foutu dans la merde. Au point qu\'on se demande s\'il est possible de remonter le courant sans « un plan Marshall » à notre échelle. Vols, concussions des pouvoirs publics, insécurité de plus en plus grandissante fome...

Lettre ouverte à l\'Ingénieur Maurice Prosper

Société - Ingénieur Maurice Prosper Maire de Pétion-Ville. Pétion-Ville, le 30 Novembre 2004. Monsieur le Maire Je vous félicite pour les premières mesures adoptées par votre Administration dans les domaines de la circulation et de la salubrité de la Ville. Vous regrettez sans doute comme moi, que les dispositions initialement envisagées par le Gouvernement, concernant la fermeture des carrières de sable de Laboule n\'aient pu être que partiellement appliquées. Vivant dans cette commune de Pétio...

Monnayer le pouvoir : Le Procès de la Consolidation

Société - A l\'occasion du centième anniversaire du verdict final du Procès de la Consolidation, Le Nouvelliste offre à ses lecteurs quelques bonnes pages du deuxième tome de l\'ouvrage de Leslie Péan qui sort a la fin du mois de janvier 2005 aux Editions Maisonneuve et Larose à Paris, en France. Leslie Péan continue l\'analyse des tromperies, fourberies et mensonge de notre société. Le dialogue pour le changement ne pourra pas faire l\'économie d\'une telle analyse qui, tout en s\'arrêtant à la fraude fi...

Le rôle des partis politiques dans cette nouvelle conjoncture

Société - Nous aimerions introduire la suite de notre réflexion qui se veut une contribution dans le cadre de la recherche des solutions à la problématique haïtienne, en disant ceci: l\'histoire est a priori amoral. Elle n\'a pas d\'état d\'âme et ne connaît pas d\'hésitation. Inerte et infaillible, elle coule vers son but et connaît son chemin. Les citoyens qui s\'exercent dans la politique particulièrement ceux ou celles se sentant investis d\'une mission salvatrice pour Haïti, doivent en tenir compte....

Au-delà d\'aider les pauvres

Société - Jean Alix Boyer Devant le spectacle de la famine qui frappait le Bengladesh en 1974, le Professeur Mohamad Yunus dut sortir de ce monde imaginaire irréel où évoluent les théoriciens de l\'économie pour tenter d\'aider les pauvres sans toucher à leur dignité. En descendant de sa chaire d\'université, il prit conscience de l\'extrême dépendance des pauvres vis-à-vis des commerçants et des usuriers. Et, en partant de l\'idée qu\'il suffisait d\'une somme minimale pour permettre le développemen...

En hommage à Gérard Pierre-Charles

Société - C\'est à l\'occasion d\'une manifestation de solidarité avec l\'Université d\'El Salvador, célébrée dans l\'enceinte de la Benemerita Universidad Autonoma de Puebla, au Mexique, en 1982 que je connus Gérard Pierre-Charles. Nous étions au salon Barrocco du campus. Lieu qui devint par la suite le sanctuaire de notre Alma Mater, grâce à la généreuse hospitalité de cette communauté académique. C\'était une nuit froide, la majestueuse salle était décoré de sculptures de bois impressionnantes. Qu...

J\'ai vu mon barbare ...

Société - Il est une heure du matin. Je ne dors pas. Assis sur la veranda de mon logis, ma vue surplombe le Champs de Mars. Les camés font le va-et-vient entre Poste-Marchand et le Rex. Une relation homo ou hetero est recherchée. Le dur produit offrira peut être \"l\'extase\' que procure la \"boule\", le jwen. Près du kiosque, une dizaine de gamins crasseux se livrent à des orgies sexuelles. Déviance, exutoire, inhumanité, je ne cherche pas à comprendre. Il est une heure 12. Le silence de la nuit...

Haiti / Conférence internationale / Nairobi

Société - Du 4 au 8 octobre 2004, une délégation venant d\'Haïti s\'est rendue à Nairobi au Kenya. Ce voyage rentre dans le cadre de la mise en oeuvre des conventions signées par l\'Etat Haïtien et gérées par le Ministère de l\'Environnement (MDE). Ce sont les Dr Jean Claude Carré du Point Focal National de la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POPs), dont le bureau se trouve au MDE, et Alain Louis, Directeur du Laboratoire Vétérinaire et de Contrôle des Aliments de Tamarin...

Au menu des Etats Généraux

Société - Jean Alix Boyer L\'Etat post 1804, dont la théorie reste encore à formuler, comporte parmi ses caractéristiques dominantes le fait d\'être en crise permanente. Cette crise a des composantes multiples. Elle se rapporte aux questions liées à l\'exercice du pouvoir et aux grandes interrogations économiques et sociales auxquelles les équipes dirigeantes ont rarement apporté des réponses satisfaisantes. Le comportement de ces équipes constitue un autre facteur de crise. Car, une fois accédées...

-->