Ce qu’il faut savoir sur le match Haïti – Émirats arabes unis

Pour son dernier match de l’année 2017, Haïti, à pied d’œuvre déjà à Dubaï, affronte ce vendredi 10 novembre au stade Hazza Bin Zayed, à compter de 8 heures du matin (heure de Port-au-Prince), l’équipe nationale des Émirats arabes unis.

Publié le 2017-11-08 | Le Nouvelliste

Sport -

Mercredi 8 novembre dans la matinée, il ne manque que le capitaine Johnny Placide et Alex Christian Jr pour compléter l’effectif des Grenadiers, présent à l’hôtel Danat dans la ville Al Ain. Selon l’attaché de presse de la fédération haïtienne de football, Ernst Benji Joseph : « Ces deux joueurs (Johnny et Alex) devraient en principe arriver dans la soirée du mercredi. Cela dit, dix-sept Grenadiers, qui ont voyagé en deux groupes, sont déjà sur place ».

Pour ce premier duel entre Haïti et Émirats Arabes Unis, les Grenadiers seront vêtus en bleu (maillot, culotte et bas). En revanche, la sélection locale conservera ses couleurs habituelles (rouge et blanc). Avant la deuxième séance, prévue pour ce jeudi, les Grenadiers se sont entraînés mercredi pour préparer le rendez-vous de vendredi.

Deux nouveaux appelés

Dans le groupe appelé par Marc Collat, il n’y a que deux Grenadiers qui évoluent en championnat national de D1. Ce sont l’attaquant de l’AS Capoise, Jonel Désiré et le milieu offensif du Tempête FC, Hérold Junior Charles. Parallèlement, deux autres joueurs font leur entrée en équipe nationale. Il s’agit de Josué Duverger, membre de l’équipe U20 d’Haïti, qui joue au Portugal au sein de l’équipe U19 de Sporting CP. Il a été préféré au portier du Real Hope, Luis Valendi Odélus. Le deuxième n’est autre que Rénald Métellus qui avait porté lui aussi les couleurs de l’équipe U20 d’Haïti.

Sixième match des Grenadiers en 2017

Haïti, battue à domicile (2-5) par la Guyane française avant d’aller battre difficilement après prolongations, Saint-Kitts-et-Nevis (2-0), s’était fait éliminer en 2016, à la surprise quasi générale, au troisième tour de la Coupe Caraïbe des nations. À la faveur du succès obtenu en déplacement, les Grenadiers avaient eu droit à un double barrage pour espérer se qualifier pour la Gold Cup 2017. Ainsi, en début d’année, soit le 6 janvier contre Suriname, en terre trinidadienne, Haïti s’était imposée (4-2) grâce à des buts de Charles Hérold Jr, Andrew Jean-Baptiste, Jonel Désiré et Faerber (CSC). Deux jours plus tard, contre le pays hôte, Haïti l’avait encore emporté (4-3) grâce à un doublé de Kervens Fils Belfort et un autre de Dérick Étienne pour s’emparer du billet donnant accès au second barrage contre l’équipe nationale du Nicaragua.

Le 24 mars, au stade Sylvio Cator, les Grenadiers avaient pris la longueur du Nicaragua (3-1) avec des buts de Jeff Louis, Wilde Donald Guerrier et Kévin Pierre Lafrance. Quatre jours plus tard, à Managua, contre toute attente, les locaux ont créé la surprise en humiliant l’équipe nationale d’Haïti (3-0). Du même coup, les Grenadiers étaient bannis de toutes compétitions régionales et internationales.

Il a fallu ce match amical, disputé contre le Japon le 10 octobre, pour revoir Haïti sur la scène internationale. Bien que rajeunie, l’équipe nationale a fait forte impression en faisant (3-3) avec les mondialistes nippons. Pour l’occasion, Duckens Nazon s’est offert un doublé et Kévin Lafrance avait réduit la marque pour les Grenadiers alors menés au score (0-2).

Contre les Émirats arabes unis, vendredi 10 novembre au stade Hazza Bin Zayed à compter de 8 heures du matin (heure de Port-au-Prince), les Grenadiers disputeront leur sixième match (3 victoires, 1 défaite, 1 nul, 14 buts marqués et 12 buts encaissés) pour l’année 2017. Les buts des Grenadiers ont été inscrits par Belfort (2), Derrick (2), Lafrance (2), Nazon (2), Andrew (1), Charles Hérold Jr (1), Jonel (1), Jeff (1), Donald Guerrier (1) et Faerber (Suriname), contre son camp.

Les 19 convoqués

Gardiens : Johnny Placide, Josué Duverger

Défenseurs : Meschack Jérôme, Andrew Jean-Baptiste, Jems Geffrard, Arcus Carlens, Alex Christian Jr, Réginal Goreux

Milieux de terrain : Kévin Pierre Lafrance, Bryan Alcéus, Renald Metellus, Zachary Hériveaux, Hérold Junior Charles, Brian Chevreuil

Attaquants : Duckens Moïse Nazon, Dérrick Étienne, Richelord Sprangers, Jimmy Shammar Sanon et Jonel Désiré

Réagir à cet article