Martin Luther King et nous

Editorial -

Est-ce parce qu'Haïti s’est libéré du joug de l’esclavage depuis le XVIIIe siècle ? Est-ce parce que notre pays s’est déclaré indépendant au début du XIXe ? Les questions raciales n’ont pas marqué les esprits dans notre pays comme ce fut (est encore) le cas aux Etats-Unis d’Amérique. Non pas que la problématique n’existe pas. Elle ne cristallise pas (plus) les débats ni les luttes dans la société haïtienne.

C’est donc un pays un peu indifférent qui assiste de loin aux commémorations mar...

Le premier désordre des Forces Armées d’Haïti

Editorial -

C’est un communiqué très officiel du ministère de la Défense qui a informé la population ce mardi 3 avril du premier écart commis par des soldats de la nouvelle version des Forces Armées d’Haïti.

Le samedi 31 mars dernier, trois membres du corps de génie militaire ont perturbé une fête à Anse-Rouge, dans l’Artibonite. Ils ont même, selon le communiqué, fait usage de leurs armes.

Cet incident est le premier du genre dont on a connaissance depuis que le retour des forces armées est...

L’agronome Michel William se tue, l’agriculture aussi

Editorial -

Homme de média, l’agronome Michel William a choisi le long congé de Pâques pour tirer sa révérence. Il s’est tiré une balle pour mettre fin à ses jours, selon des sources concordantes.

Triste sort pour un si bel esprit.

William Michel, depuis des années, était devenu sur les radios, dans les journaux comme sur les réseaux sociaux la voix de l’agriculture haïtienne. Le porte-voix des agriculteurs.

Il était aussi devenu la mauvaise conscience de notre secteur agricole....

Le président Moïse tient ses promesses

Editorial -

En installant mercredi les membres du comité de pilotage et d’organisation des états généraux sectoriels de la nation et ceux du secrétariat technique, le président Jovenel Moïse vient de réaliser, un an plus tard, l'une de ses promesses-phares.

Les deux équipes sont composées de personnalités éminentes, dont trois anciens premiers ministres, d'anciens ministres et d'autres pointures, sous la direction d'un haut dignitaire de l'Église catholique, aujourd'hui à la retraite, Monseigneur L...

Quand les mots ne suffisent pas

Editorial -

Aucun mot ne peut décrire l'inquiétude d'une épouse ou d'un parent qui est sans nouvelle d'un proche après 24 heures. Après 8 jours.

Aucun mot n'est assez fort pour permettre de comprendre le tourment que vit la famille de Vladjimir Legagneur.

Le photographe n'est pas rentré chez lui depuis le 14 mars.

Ce mercredi, ses proches, ses parents, ses collègues vont marcher dans les rues de la capitale pour souligner son absence et réclamer son retour, des nouvelles, un dénouemen...

La culture est devenue un sans- abri

Editorial -

«C’est la culture qui nous sauvera», disait Dany Laferrière dans le journal Le Monde quelques jours après le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Quand les murs s’écroulent, la culture reste. C’est vrai.

La culture a cependant besoin de symboles, de repères.

Depuis quelques semaines, le ministre de la Culture est devenu un sans-abri comme un autre en Haïti.

Le local du ministère a été réquisitionné pour habiter le haut état-major des Forces armées d’Haïti.

...

Une année pour Lafontant à la Primature, quel bilan pour Haïti ?

Editorial -

21 mars 2017- 21 mars 2018, cela fait une année depuis que le Dr Jack Guy Lafontant est installé à la Primature. On ignore si le Premier ministre a célébré l’anniversaire en privé, mais rien de public n’a souligné son exploit de diriger le pays depuis 365 jours. Ce n’était pas, il faut le dire, une semaine pour afficher des célébrations. Que de mauvaises nouvelles, qui signalent nos faiblesses, ont émaillé la semaine écoulée !

Des facultés de médecine et des écoles dans toutes les disci...

Y a-t-il des leçons à tirer des événements de Pedernales ?

Editorial -

Une semaine après les troubles survenus à Pedernales, à la suite de l’assassinat d’un couple dominicain, le calme revient peu à peu dans cette zone frontalière où nos compatriotes qui effectuaient des activités diverses et variées étaient en difficulté, en raison des accusations qui pèsent sur deux d’entre eux. Il ne sera pas facile de répertorier le nombre de nos compatriotes victimes en territoire voisin, si l’on doit tenir compte de leur présence dans différentes localités de cette provinc...

Double peine…

Editorial -

L’accident cérébrovasculaire (AVC) du sénateur Nawoon Marcellus, en direct à la télévision, lors d’une séance le mardi 20 mars, a suscité de la peine. Les images du sénateur, incapable de s’exprimer, quelque peu hagard, entouré par ses pairs de tendances politiques différentes avant d’être transporté à bout de bras à l’infirmerie ont aussi provoqué de la compassion et souligné, si besoin était, que tous les êtres humains sont égaux dans la maladie, selon des sources médicales.

Transfu...

Joseph Lambert a-t-il réussi le coup ?

Editorial -

Après plus de quarante-cinq jours d’inactivité, le Grand Corps, dirigé par le sénateur Joseph Lambert, s’est offert ce mardi une séance plénière conformément aux engagements pris par la majorité présidentielle à Royal Decameron la semaine dernière. Il a fallu une retraite organisée par le bureau du Sénat pour sensibiliser les pères conscrits à la nécessité de se présenter en séance, trois jours par semaine, pour sauver la première session de l’année législative. Depuis l’adoption de la résol...

L’anarchie n’épargne pas même la médecine

Editorial -

Nous savions tous que le secteur éducatif est pris en otage à tous les niveaux par des racketteurs et des mercenaires. Ce mal touche l’école maternelle comme l’université. Selon les statistiques qu’on répète d’année en année en dépit des nombreuses écoles publiques construites, 80% des écoles classiques sont gérées par le secteur privé. Dieu seul sait combien de ces établissements répondent aux normes minima de fonctionnement. Ainsi, nous en sommes arrivés à une école à multiples vitesses.

Jovenel Moïse peut-il être Manuel?

Editorial -

Le président Jovenel Moïse, ex-entrepreneur agricole, grand connaisseur de nos rivières et autres eaux en surface, peut être un Manuel, le héros du roman de Jacques Roumain, « Gouverneur de la rosée », qui a cherché et trouvé l’eau pour irriguer les terres arides des paysans de Fonds-Rouge. Et pour cause. Il y a une vraie préoccupation quant à la disponibilité en quantité de l’eau pour l’agriculture et l’élevage dans la vallée de l’Artibonite pour les prochaines années.

La ques...

Parfaite mauvaise entente…

Editorial -

Le gouvernement, comme d’autres avant lui, a compté les œufs dans le ventre de la poule de l’aide. Il a tablé sur 20 milliards de gourdes de dons externes et 5 milliards de gourdes du programme PetroCaribe, mis en hibernation avec les sanctions américaines contre Caracas.

Sans l’argent frais des bailleurs sous forme d’appui budgétaire, le gouvernement, entre le 1er octobre 2017 et fin février 2018, a vécu au-dessus de ses rentrées et cumulé plus de 9 milliards de gourdes de déficit o...

Les FAd'H, la République dominicaine et nous

Editorial -

A chaque fois qu’une situation tendue entre Haïti et la République dominicaine fait les grands titres, des esprits chagrins se rappellent que si nous avions eu une armée, les choses ne se seraient pas passées comme ça.

A chaque fois, les esprits lucides leur font le rappel que du massacre de 1937 aux heures les plus chaudes de l’histoire récente, les gens d’armes des deux pays n’en sont jamais venus aux mains ni aux armes. Ils s’entendent toujours au détriment des populations civiles.

Quand l’Etat veut, il peut

Editorial -

Il a fallu que les plus hautes autorités de l’État tapent du poing sur la table pour que la grève qui paralysait les douanes du pays soit levée. Avec la mesure de révocation provisoire des permis de port d’arme des douaniers, le gouvernement, semble-t-il, était disposé à aller jusqu’au bout pour faire fonctionner les douanes. Les douaniers grévistes ont bien saisi le message. Ils ont vite trouvé un modus operandi pour mettre fin à leur mouvement. Les deux parties aménagent une sortie honorab...