APTH a lancé officiellement ACTE

Culture -

« Former les gens en ce qui concerne les arts de la scène et de la caméra, permettre aux créateurs d’exploiter leur travail, atteindre une plus large audience » sont, entre autres, les objectifs fixés par l’Association des professionnels du théâtre haïtien (APTH) depuis sa création en 2015, selon Billy Élucien, le directeur artistique du festival Kont anba tonèl. Cependant, ACTE constitue le premier grand pas dans la série de projets de ladite association qui accorde beaucoup d’importance à l...

'' Quand Gesner Henry chante Coupé Cloué, il en rit ''

Culture -

Gesner Henry, dit Coupé Cloué est une légende, une icône, un immortel . Le vide, le silence, le zeste de nostalgie laissés par son passage ensoleillé de plaisir et de subtilité imaginative grivoisement maquillée au sein de l'univers musical haïtien persistent. Coupé Cloué a le pouvoir de penser grand avec des mots que notre réflexe intellectuel a souvent tendance à juguler pour les empêcher de visiter d'autres jardins, d'autres cœurs marginalisés et assoiffés de poésie et de mélodie.

...

Vous avez dit poésie, vous avez dit Georges Castera

Culture -

L'année dernière, à Jérémie, dans un atelier d’écriture du festival de la poésie, j’ai pris plaisir à écouter Jean Billy Mondésir, l’auteur de « Il fallait venir un soir », mention spéciale du prix Henri Deschamps 2015, lire pour des écoliers «Certitude», un poème de Georges Castera tiré de son recueil « L’encre est ma demeure ». Des étoiles sortaient des yeux de ces jeunes écoliers tant ils étaient subjugués par la cadence, l'étrangeté, une fusillade d'images qui explosait dans leur tête.<...

Les orgues ont retenti à la chapelle de l’Institution de Saint-Louis de Gonzague

Culture -

Le public des mélomanes haïtiens a été bien gâté en ce début d’année 2018. Après la semaine de concerts de jazz, le rendez-vous était ce dimanche chez les Frères de l’Institution Saint-Louis de Gonzague à Delmas 31 pour un voyage spirituel. L’assistance, composée en grande partie des habitués qui ne ratent presque jamais les concerts ou récitals de musique classique, a été gratifiée d’un moment de pur bonheur, grâce au talent confirmé de Daniel R. Prophète aux grandes orgues et celui des...

La sculpture en Haïti au XXe siècle : les architectes sculpteurs : Albert Mangonès

Culture -

Dans la classification des arts, objet de querelles à travers le temps, l’architecture occupe une place importante. Associée généralement à la construction conçue comme le symbole de l’activité qui s’y déroule : une église, une école, un lieu de divertissement…, elle lui apporte quelque chose d’important : le produit de réflexions qui relèvent de l’esthétique, du social, de l’environnemental, tout à la fois. Ainsi, elle permet au bâti de dépasser son aspect fonctionnel qui est d’abriter des a...

Agenda

Culture -

IFH | Exoisition

L'Institut français en Haïti (Ifh) invite le public, ce mercredi 6 février 2018, à 18h, à une exposition baptisée « Carnaval Jacmel » de Coraentin Fohlen.

Formation I Centre d’art

Du 6 février au 9 juin 2018, Mafalda Mondestin - artiste, plasticienne- assure un cours de peinture pour les niveaux débutant et intermédiaire. Ils se concentreront sur le développement de certaines notions (théorie de couleur, composition) et développeront leur sens de...

Lyonel Trouillot sacré plume d'or

Culture -

Emu jusqu’aux larmes, Lyonel a reçu ce prix avec modestie. C’était aussi l’occasion pour lui de rappeler ce qui, pour lui, représentait l’essence même de son écriture : La vérité. Cette dernière serait la toile de fond du travail d’écriture de l’auteur. « La chose la plus importante quand on écrit, c’est d’essayer toujours de dire la vérité », affirme-t-il de sa voix rauque. Sous les regards admiratifs des membres organisateurs de cet évènement, des élèves de différents établissements de Mont...

« Les matins d’Aurore» de Frantz Courtois

Culture -

Roland Léonard

On peut ne pas être un spécialiste attitré d’un genre et réussir assez bien une expérience dans le domaine.

Frantz Courtois ne se dit pas romancier ; il est plutôt un grand musicien. Cependant, il est cultivé et a toujours eu un attrait pour les belles-lettres. Lycéen, dans son adolescence, il avait choisi la section A (grec et latin).

Observateur attentif de certains milieux, interpellé, comme beaucoup de consciences, par les évènements des conjonctures polit...

« Yon nèg apa », une traduction en créole de l’Etranger d’Albert Camus

Culture -

La traduction en créole haïtien de« Yon nèg apa » nous plonge dans un climat de divorce, de déracinement d’un homme singulier aux traits atypiques. En effet, différente du type habituel, cette publication faite en créole est compilée une page sur deux selon la version française de l’auteur du récit.

Tous les faits du récit original ont été colligés et portés dans un décor propre au texte français qui donne à voir que la littérature est d’abord une pensée universelle qui peut être trai...

Conservation et valorisation d'une partie du patrimoine musical haïtien

Culture -

Cette urgente tâche pour préserver et valoriser une partie du patrimoine musical haïtien encore peu connu est aussi une façon pour remettre en question notre tradition de bouche à l’oreille. Car l’oralité, une forme encore bel et bien présente dans notre quotidien, porte, évidemment, l’influence du traditionnel africain.

« La musique traditionnelle haïtienne, considérée comme faisant partie de l’âme haïtienne est un patrimoine immatériel culturel fragile », a confié Karine Margron, q...

Avez-vous vu Marvin Victor ?

Culture -

Par Phew LAROC

En 2007, il finissait quatrième au prix du Jeune Ecrivain (PJE) dans la catégorie francophone avec sa nouvelle « Lettre de Jacmel », une histoire d’amour (et de distance) sur « fond de ciel caraïbe ». L’année suivante, il récidivait avec « Je, moi, moi-même » - 2e place, cette fois - qui met en scène un narrateur, truand de son état, à la recherche de sa bien-aimée (ou de son cadavre) après le passage d’un cyclone aux Gonaïves. Trois ans plus tard, inspiré par...

Municipalité de Delmas, deux jours de carnaval réussis !

Culture -

Le week-end des 3 et 4 février 2018 en Haïti était le dernier avant les jours gras prévus pour les 11,12 et 13 février. Traditionnellement, ce dernier week-end précarnavalesque est connu pour être le temps du carnaval de Jacmel, la ville des masques en papier mâché. Mais, depuis un certain temps, plusieurs villes et communes organisent leur carnaval à cette période. La commune de Delmas n’échappe pas à la pratique.

La route de l’aéroport depuis Trois mains jusqu’à la piste de Delm...

Agenda

Culture -

Formation I Centre d’art

Du 6 février au 9 juin 2018, Mafalda Mondestin - artiste, plasticienne- assure un cours de peinture pour les niveaux débutant et intermédiaire. Ils se concentreront sur le développement de certaines notions (théorie de couleur, composition) et développeront leur sens de critique et d’analyse, tout en réalisant des peintures à plus grande échelle. Horaire : Mardis 16h à 18h.

Atelier de dessin | Centre d'art

JHON CHARLES, art...

Bon van Émérante!

Culture -

Espri Émerante chante peyi…

Yon Espri ki rele espri...

Yon espri ki chita kilti peyi

Nan tout nanm li, san paspouki...

Se yon potorik fanm lakay

Ki charye nan Zantray

Toupatou , sou tout ray

Respè idantite Ayiti

Respè patrimwàn kilti peyi…

Sitou respè pou la vi lakilti

Émérante, yon fanm solid tout bon

Ki kite yon gwo paj listwa ekri ak patisyon

Patisyon ki dwe fè lakilti pran wout liberasyon…

Bon van Émé...

Lancement en beauté du festival de cinéma Lumière du Sud à Jacmel

Culture -

Au cocktail de lancement à l’hôtel de ville, chacun savourait ses retrouvailles, les accolades chaleureuses, les bises et les petits pains servis. Au milieu de nombreux éclats de rire, on a vu des étincelles scintiller dans les yeux d’une réalisatrice au cours d'une conversation avec l’ami qui a connu les premières lignes de son projet.

En bas, sur la place Toussaint Louverture, un public prêt à braver la pluie s’est massé petit à petit, formant de simples points d’ombre devant un géa...