Ils ont dit

Publié le 2018-02-08 | Le Nouvelliste

Sport -

Président du TFC : Joseph Wilbert Désormes

« Il y a de cela deux semaines, le Tempête FC a repris les séances d’entraînement en vue de se préparer pour le coup d’envoi de la saison. Notre équipe n’est pas exempte de la crise financière aigue qui gangrène le football national. Cependant, au prix d’énormes sacrifices, nous allons nous préparer pour disputer le championnat avec un nouvel entraîneur, David Clénor. Avant que débute la compétition, on va nous arranger pour nous tester face à un adversaire qui reste à déterminer. Que je sache, au même titre que les techniciens étrangers, ceux d’Haïti ont beaucoup de capacités. Cela dit, en aucun cas, le Tempête ne saurait avoir peur de Baltimore ni de son staff argentin ».

Entraîneur du DBPV : Nathoux Chrysostome Junior

« On débute le championnat à domicile face aux Capois du FICA. Ce dernier n’est pas une bête noire pour le Don Bosco FC. Il arrive qu’il nous ait dominés pendant un laps de temps. Toutefois, sur le plan historique, on a l’habitude de battre le FICA. Je suis persuadé qu’on va mettre un terme à cette série. Il va sans dire que le championnat sera très difficile. Toujours est-il que le Don Bosco FC n’a qu’un objectif, celui de remporter le titre de champion ».

Président du Real Hope : Gener Pierre

« Dans la CFU Championship 2018, on a été éliminé au premier tour, certes, mais, on a retenu beaucoup de leçons. On a pu identifier nos points faibles. Il nous manque de cadres. On va restructurer notre équipe en vue de refaire l’expérience du championnat caribéen des clubs champions et vice-champions. Avant le coup d’envoi de la saison, vous serez informé des changements apportés au sein de l’équipe. Nous sommes prêts en vue du coup d’envoi de la compétition. Dans la hiérarchie des clubs capois, le Real Hope n’est autre que le petit poucet qui essaie de nager entre les deux grands ténors ».

Propos recueillis par Légupeterson Alexandre

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article