« Pour une éducation sans bâton » : l’idéal utopique pour Haïti

Culture -

Être parent, voilà le titre du premier chapitre dudit ouvrage. Les auteurs, loin de vouloir dire aux parents comment élever leurs enfants, reprennent dans cette première partie de leur ouvrage les quatre grands principes de la pédiatre Edwige Antier, pour guider les parents dans l'éducation de leurs enfants. Comprendre l’enfant, éviter de l’endurcir, mettre du sens dans ses découvertes, connaître ses limites, constituent la marche à suivre pour jouer au mieux son rôle de parent. S’agissant d’...

«Eksperyans richès lakay »

Culture -

Quatre artistes peintres ont exposé à l’hôtel Marriott, le jeudi 21 décembre 2017, dans un cadre attrayant : Walgens Pierre Jean, Papouche Romilus, Frantz Pierre-Louis, Patrick Lafontant. L’exposition intitulée «Eksperyans richès lakay » organisée par « Kalfou richès Ayiti», une institution de promotion culturelle dirigée par Rose Anne Auguste, a attiré les regards.

Environ 50 œuvres ont été accrochées à l’hôtel Marriott, les unes plus touchantes que les autres. L’exposition, o...

Indignée et révoltée dans une nouvelle

Culture -

Le Nouvelliste (L.N.) : Pourquoi avez-vous participé au concours national scolaire de nouvelles ?

Guerda Petit-Nord (G.P.N.) : Tout d’abord, j’ai participé au concours parce que j’ai été animée, comme tous les autres participants d'ailleurs, par l’ardent désir de remporter le prix ! Pour dire vrai, c’était ma première idée, ma principale motivation en quelque sorte. Ensuite, à mesure que les mots prenaient naissance dans ma tête, j’ai compris que je ressentais plus que cela. J’avais un...

Moi, poète d’expression créole

Culture -

Depuis l'année 1983, le 20 octobre est décrété par l'Unesco « Journée internationale de la langue et de la culture créoles ». Plus de 19 millions de gens à travers la planète Terre sont des créolophones. Ils viennent, entre autres, de Guadeloupe, de Martinique, d’Haïti, de la Réunion, des Iles Seychelles, de Guyane française, des îles Mandingues, de l'île Maurice, de Dominique et Sainte-Lucie, pour les créolophones dont la langue est à base lexicale française.

En effet, mon expérience...

K-libr, l’apostat!

Culture -

« La patience est amère, mais son fruit est doux » dit l'adage. Ainsi, les fans de K-libr ont été récompensés de visualiser cette vidéo mettant à nu l’apostasie de ce rappeur engagé. Réalisé par Bachir Petit-Homme et Valckensy Dessin, dit K-libr, qui avoue avoir fait le maquillage, ce clip est conçu pour résilier l’ancien style du rappeur. Sur un beat régulier et vibrant, l’artiste met des images sur ses rhymes. Au-delà de l’analyse musicale, «l’apostat» se révèle être l’occasion d’imposer un...

Ginite Popote, un modèle pour les jeunes de Cité Soleil

Culture -

« Nan vil Vèrèt, kote vil la te disparèt la, te gen dlo ki te desann, epi anpil moun te met ansanm pou ede m travèse. E se la m di, fòk mwen fè yon bagay ki rele Pasaj», raconte la coordonnatrice de l’association, Ginite Popote. Formée au départ avec des jeunes de l’École nationale des arts (ENARTS) en 2015, l’association Passage vise à apporter sa contribution dans les milieux défavorisés, le centre-ville et les zones reculées des villes de province. Une grande majorité de leurs activités so...

Première édition du festival de fanal à Ouanaminthe

Culture -

«La première édition du festival de fanal à Ouanaminthe est l’une des plus belles à laquelle j’ai participé dans la ville. Depuis ma naissance, je n’avais jamais vu de fanaux. Je n’en avais jamais entendu parler non plus. Ils sont très jolis. Ils ont été fabriqués sous forme de maison et j’aime aussi et surtout le scintillement de la lumière », a déclaré Nymrode Charles, un élève de 6e année à l’école Jean-Robert Élie. L’écolier a aussi remercié cordialement les organisateurs de cet évè...

Lòlò et Manzè, Richard et Lunise sacrés Mapous de la culture haïtienne

Culture -

Sur le podium, devant autant de présents, Mimose Beaubrun, dit Manzè, gagnée par une irrésistible hilarité, n’arrivait pas à mettre en mots ses sentiments à l’égard de ses fans et des organisateurs de ce grand événement du mois de décembre. Elle a avoué recevoir ces hommages le cœur battant et les mains tremblantes. Sa bonne humeur aidant, elle déclare tout à coup qu'elle est gagnée par une douce folie d’aimer tout le monde avec un cœur gros comme ça. Pour avoir tant reçu, elle veut continue...

Manno Charlemagne : Viv gita l, se li l adore

Culture -

Au 327 de la « Grand-rue », quartier où résidaient Manno et sa tante, il n’y avait pas seulement la rythmique des balles échangées lors des tirs qui peignait la toile musicale du chanteur ; « Madan Nènè », une prêtresse vaudoue habitant tout près de chez lui, avait déjà commencé à le gâter par les rythmes enflammés des tambours et les mélodies entraînantes de tendance vaudoue. En outre, sa mère, originaire de Léogâne, la cité de la reine Anacaona, suscitait en lui cet amour naturel du rara....

Manno Charlemagne : une incarnation de la diversité

Culture -

Rodolphe «Sonson» Mathurin voit en Manno un homme de son temps

« Notre Manno à nous, comme j’aime souvent le dire, est celui qui nous a accompagnés dans la lutte contre la dictature, qui appelle au travers de ses chansons au comment et au pourquoi des choses. Il est resté celui qui a milité toute sa vie à gauche. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons placé à gauche son effigie tenant sa guitare telle une arme sur l’affiche exposée ici. À l’instar d’autres figures comme Jacq...

Funérailles de Manno Charlemagne au kiosque Occide Jeanty

Culture -

Si le Champ de Mars est considéré comme la place des héros, s’il est vu comme un champ d’honneur, plusieurs membres du petit groupe d’assistants aux obsèques du chanteur Manno Charlemagne, ont dénoncé la présence des autorités qualifiées de «non légitimes». Pour eux, celles-ci sont les figures de pouvoir que Manno remettait en question, contre qui il prenait catégoriquement position. L’impression qu’il y a toujours une classe qui fait la fête dans son coin alors que tout près il y a une inco...

Le point sur les livres à la FILHA

Culture -

Le sénateur Youri Latortue, en tant que représentant du Parlement haïtien, a visité la Foire internationale du livre haïtien (FILHA). Il était venu le jour de la clôture de ce grand événement où lecteurs et auteurs se rencontrent dans un festin de mots. « Je viens personnellement apporter un petit cadeau aux lauréats du concours national scolaire de nouvelles », se réjouit le sénateur informé de l’exploit des douze gagnants venus de plusieurs villes du pays. « Haïti 2042, les possibles futu...

Les principes de base de la méthodologie expliqués aux élèves

Culture -

« Étudier et réussir. Les principes de base de la méthodologie expliqués aux élèves. » Tel est le titre du nouvel ouvrage de Pierre Michelot Jean Claude. Dans ce livre, l’auteur essaie d’apporter des réponses à certaines questions qui, dans le contexte actuel, sont d’une importance capitale.

On doit étudier avec méthode si l’on veut profiter de ses études. Dans cet ordre d’idées, Hérold Toussaint a, dans son livre « Le métier d’étudiant », affirmé qu’« étudier est un métier. On doit l...

3e édition Haïti Dance Stars : Casa Latina a encore frappé

Culture -

Smoye Noisy, le MC de la soirée, a ouvert la 3e édition de Haïti Dance Stars le vendredi 15 décembre 2017 à l'hôtel Kingdom. Entre la gravité de sa voix et son sens de l’humour, il a mené la soirée à l'instar d’un stand-up show à l’Anthony Kavanagh, juste avant d’introduire sa coanimatrice, Darline Honoré, une élégante jeune femme pour équilibrer l’animation. Dans une salle pleine à craquer, la curiosité des amateurs et l’attention soutenue des connaisseurs se confondaient en un regard figé s...

Exhibition d’une cartographie de Port-au-Prince au Ghetto Biennale

Culture -

Des artistes haïtiens et étrangers complètent un panneau réalisé par Réginald Sénatus, un jeune artiste de la Grand-rue. Ce panneau peint à chaud, pendant l’exhibition artistique, dans le cadre de la 5e édition de Ghetto Biennale, exprime tous les ressentis de la communauté pour la ville de Port-au-Prince. Chaque mot sur cette représentation urbaine chaotique indique, dit-il, le nom d'une rue ou encore d'un espace de la capitale. Injustice, violence. Les mots percutent sur la surface à côt...