Centenaire VAC

100 ans gravés en lettres d'or

Publié le 2018-05-15 | Le Nouvelliste

Sport -

Le démarrage des festivités marquant le centenaire du Violette a eu lieu en l'église Saint-Pierre à Pétion-Ville par une messe d'action de grâces qui a vu le célébrant Mgr Max Leroy Mésidor en bon violettiste, dans son homélie de circonstance, parler en long et en large du club et de certains grands footballeurs qui ont marqué leur passage au sein du Violette.

Il en a profité pour exhorter la génération d'aujourd'hui à mettre les bouchées doubles pour que ce dernier passe le cap de l'enfer de la 2e division et parvienne à retrouver l'élite du football national.

Cet avis est partagé d'ailleurs par le Dr Max Lelio Joseph, aussi bien à l'église Saint-Pierre qu'au Karibe. Celui-ci a excellé dans son rôle de maître de cérémonie (MC) en compagnie du Dr Réginald Lubin, pour faire l'historique du club au passé si glorieux.

Parmi les intervenants figuraient : le commissaire Jean Lionel Trécyl, le président de la FHF, le Dr Yves Jean-Bart et la ministre de la Jeunesse et des Sports, Régine Lamur.

Le Comité du centenaire du VAC (COCVAC), associé à celui des anciens (CAVAC), a profité pour rendre un hommage bien mérité à ces «vieux de la vieille» et aux nouveaux membres de la grande famille du VAC en délivrant des certificats, médailles et, pour finir, des plaques d'honneur.

La COCVAC donne rendez-vous le vendredi 18 mai avec une messe qui sera chantée à compter de 10 h a.m. à l'ancienne cathédrale de Port-au-Prince.

Ensuite, le cap sur le stade Sylvio Cator pour cette journée marathon (Bouyon Boul) aux niveaux infantile et juvénile et, pour finir, ce match de gala entre anciens et nouveaux aficionados du VAC.

Les festivités marquant le centenaire du Violette se poursuivront tout au long de l'année 2018 avec plusieurs activités à caractère culturel, sportif et récréatif pour rehausser l'éclat de ces 100 ans d'existence.

Emmanuel Bellevue manubellevue@yahoo.fr Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article