Un deuxième Grammy Award pour Cécile McLorin

PUBLIÉ 2018-03-06


Le dimanche 28 janvier 2018, l’album « Dreams and daggers » de Cécile McLorin Salvant a été primé « meilleur album de jazz vocal » dans le cadre de la 60e cérémonie des Grammy Awards. L’album a été émis en septembre 2017.

Ce n’est pas la première fois que la chanteuse de jazz reçoit un prix aussi prestigieux. Deux ans plus tôt, soit en 2016, son disque « For one to love » a été primé de la même manière aux Grammy Awards. En 2014, elle était nominée mais n’avait pas rien remporté.

Toujours durant le mois de janvier, l’artiste de 28 ans avait reçu un autre prix d’envergure. Il s’agit du Django Reinhardt, décerné par l’Académie du jazz à Paris le 21 janvier. En 2010, elle avait remporté à Washington D.C le concours de jazz vocal Thelenious Monk.

Cécile McLorin Salvant est née et a grandi à Miami, d’un père haïtien. La première fois qu’elle a visité notre pays en tant qu’artiste remonte à 2012. Elle s’est produite le 16 novembre au Ritz Kinam et le 23 du même mois au Karibe avec des artistes et groupes dont Haitiando, Ralph Thamar et Mario Canonge. Elle est revenue en 2013 pour un concert unique qui s’est tenu à El Rancho. Elle avait signé son disque « Woman Child » comportant une douzaine de titres.En 2015, elle s’est produite le 25 avril au Karibe.

La chanteuse qui a du sang haïtien dans ses veines est très réputée à travers le monde. Elle participe à plusieurs festivals d’envergure. Elle s’est déjà produite avec des artistes de renom dont Jean-François Bonnel, Aaron Diehl, Rodney Whitaker, Dan Nimmer, Jonathan Batiste, Jacky Terrasson et Archie Shepp. Elle a prêté sa voix pas moins de 2 fois pour la campagne publicitaire « Chance » de Chanel.

Chancy Victorin Sources combinées



Réagir à cet article