Bientôt une place publique et un sous-commissariat à carrefour Marassa

Publié le 2018-02-08 | Le Nouvelliste

National -

Le maire de la commune de Croix-des-Bouquets, Rony Colin,et le sénateur de l’Ouest, Jean Renel Sénatus, ont posé, ce mercredi, la première pierre d’un sous-commissariat et d’une place publique à carrefour Marassa situé dans la commune de Croix-des-Bouquets. Financée à hauteur de 7 millions de gourdes tirées des fonds de développement départemental, la construction de ces infrastructures est la preuve de notre volonté d’un ancrage fort et durable pour travailler au service des Cruciens, a indiqué Jean Renel Sénatus dans la foulée.

Dorénavant, cet espace ne servira plus de décharge publique pour des résidents de la zone. D'un autre côté, c'est un ouf de soulagement pour des résidents de cette agglomération qui sont très souvent rançonnés par des bandits de grand chemin. Six mois, c’est le temps imparti à la firme TETRACO pour achever ces travaux qui démarrent ce jeudi matin. Mis à part le démarrage de ses travaux, l’édile de Croix-des-Bouquets et le parlementaire ambitionnent plusieurs projets de développement visant à propulser Croix-des-Bouquets au rang des grandes communes du pays.

Bannir l’insécurité dans la commune est l’une des priorités de ces élus. Même s’il se plaint du manque de moyens, l’ancien chef de la poursuite annonce la construction de deux autres sous-commissariats à « Ti-maché » et dans la localité de « Maché Pouri ». De plus, parmi les trois lycées d’excellence dont le gouvernement Lafontant entend doter le pays, figure celui de Croix-des-bouquets, sans oublier la construction d’un parc d’attraction à Ganthier, a rassuré Jean Renel Sénatus, laissant croire que son rôle ne consiste pas seulement à légiférer au Parlement, mais à entreprendre des travaux d'infrastructures dont la réalisation s’avère nécessaire.

Par ailleurs, des tierces personnes réclament la propriété du terrain, alors que le maire a avancé que c’est la famille Mevs qui avait fait don de ce terrain à la mairie pour exécuter ce projet. Toutefois, l'élu de l’Ouest invite ces derniers à prendre la voie légale pour faire passer leur revendication. « On n’est pas ici pour faire du tort à quiconque. Notre objectif est de travailler pour le bien-être des Cruciens », a déclaré le parlementaire qui lance un appel à l’unité entre tous les acteurs afin de faire avancer le pays sur toute la ligne.

Ayant pour modèle les communes de Delmas et de Pétion-Ville, le maire Rony Colin, tant bien que mal, dit lancer la construction de plusieurs dalots à Lillavois, à Dagout et à carrefour Marin. Il ne cesse de saluer le support de Jean-Renel Sénatus qui, dit-il, s’aligne sur sa politique visant à mettre Croix-des-Bouquets sur un piédestal. « Sans le soutien du sénateur, il me serait difficile de réaliser autant de projets », tonne le maire, annonçant la clôture du cimetière de Croix-des-Bouquets et la réhabilitation de plusieurs tronçons de route en vue de décongestionner la commune.

Ruth Cadet
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article