6e édition / Département du Sud

Jean Jude Platel remporte le concours de musique Okay nan Nwèl

Le nom de Jean Jude Platel est désormais sur toutes les lèvres. Il est le jeune artiste à avoir remporté la 6e édition de Okay nan Nwèl le samedi 23 décembre 2017. Grâce au concours organisé par Bolo Group, ce nouveau talent d’Haïti se met au volant. Il devient propriétaire d’un véhicule flambant neuf.

Publié le 2017-12-28 | Le Nouvelliste

Culture -

Après Messeroux Dominique, Frédelin François, Laguerre Lamour et Pierre Jude Abellard, Jean Jude Platel devient le nouveau champion à s’offrir une voiture au concours de Chanson de Noël : «Okay nan Nwèl ». Avec sa chanson titrée « Okay nan Nwèl » articulé sur un rythme congo, le plus jeune participant de la compétition s’est fait distinguer parmi les concurrents venus de partout en Haïti. Il a été suivi de Vladimir Niza et de Pierre Sydney, respectivement vice-champion et troisième.

Voix juste et fidèle. Orchestration riche et harmonieuse. Refrain captivant. Interaction chimique avec le public. Jean Jude Platel avait tout ce qu’il faut comme atout, pour charmer le public et capter l’attention du jury. Coaché par une équipe composée des membres de sa famille, Platelly, de son nom d’artiste, « a forgé un parcours assez compétitif et digne du prix à travers ses différentes prestations, et a fait montre de progrès continu jusqu’à la finale », a soutenu l’un des membres du jury.

Platel n’a pas seulement charmé le jury et le public, il a aussi séduit ses concurrents. « La chanson de Platel fait partie des meilleures du concours », a déclaré Christella Laguerre, venue de Port-au-Prince.

Platelly, une étoile de Okay nan Nwèl

Ce n’est pas la première fois que Platel fait la différence. En 2015, il a connu une participation remarquable à Okay nan Nwèl. Il est arrivé au 3e tour de la compétition, juste avant le top 10 de la finale. Il a aussi remporté la compétition « Star d’été » organisée par Télé Caramel récemment et est l’une des meilleures voix de son église.

Cette année, Platel était si confiant de remporter Okay nan Nwèl qu'après l’annonce des résultats, son équipe a distribué des maillots estampillés « Men chanpyon an ». Quelle assurance !

La finale s’est déroulée en plein air, au jardin de l’hôtel La Cayenne, sous un ciel étoilé. Les décors de A to Z Design de Taïna Trichet Afénor, de Tatoune Store et de Nivrose Forestal, ont créé de concert avec les lancées majestueuses des feux d’artifices, un fameux spectacle de Noël.

À gauche du stand, une belle voiture rouge était exposée aux yeux de tous, comme à l’accoutumée. La voiture de la 6e édition est une contribution des ministères du Tourisme, et de la Culture, du Bureau du sénateur Hervé Fourcand, de la Fondation Tonton Bicha et de La Cayenne, selon l’équipe Bolo Group. À droite, une motocyclette 200 cc offerte au vice-champion par la Délégation du Sud, et le 3e prix, encore une motocyclette, offerte par la mairie des Cayes.

Visiblement satisfait, le PDG de Bolo Group, Jean Junior Boutin, a déclaré :« Nous sommes très heureux d’avoir pu réaliser cette 6e édition dans la ville des Cayes. Le délai de planification était supercourt, mais nous avons relevé le défi, grâce à une superbe équipe. » D’ores et déjà, il a invité tous les jeunes artistes du pays à prendre part à la 7e édition de Okay nan Nwèl, dont les inscriptions seront lancées via SogeXPress tout de suite après le carnaval, sur tout le territoire national.

Wébert Pierre-Louis Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article