Le Violette AC et l’Aigle Noir AC en danger

Battues en demi-finale aller de la zone Sud par le Valencia FC (2-0) et le Cosmopolite (1-0), les équipes du Violette AC et de l’Aigle Noir AC doivent impérativement gagner, ce vendredi 29 décembre au stade Sylvio Cator, pour rester dans la course à la montée en première division.

Publié le 2017-12-28 | Le Nouvelliste

Sport -

Après avoir fait forte impression lors de la saison régulière, le Violette AC, qui a éliminé Exafoot en quarts de finale fait faux pas pour son premier match face au Valencia FC, en demi-finale aller. En effet, le vieux tigre a mordu la poussière (0-2). Pour espérer atteindre la finale de la zone, il doit obligatoirement gagner par trois buts d’écart. Une équation compliquée, mais pas impossible à résoudre. La situation de l’Aigle Noir AC, surpris (0-1) par le Cosmopolite, est moins grave que celle du Violette AC. Toutefois, pour franchir l’obstacle que représentent les protégés de John Sévère, l’Aigle Noir AC est condamné à s’imposer par deux buts d’écart. Dans le cas contraire, les deux anciens lauréats de la compétition reine du pays risquent de passer une nouvelle saison en D2.

Dans la zone Nord, c’est la bouteille à l’encre entre l’AS Saint-Louis du Nord et l’Arcahaïe FC. Au parc Levelt, ils se sont neutralisés (1-1) en demi-finale aller. Dans l’autre demi-finale, l’équipe hinchoise, Vision AC, a fait l’essentiel en s’imposant (2-0) face à l’AS Borel. On sera en mesure de connaître, dès ce vendredi 29 décembre, l’identité des quatre équipes qui auront à disputer la finale des zones (Sud et Nord).

Il est à signaler que le champion de la zone Sud et celui de la zone Nord, avant de s’affronter pour déterminer le champion national, seront promus en D1 et que les finalistes des deux groupes joueront un match de barrage en vue de s’adjuger la troisième place, synonyme de la montée en première division.

Ses derniers articles

Réagir à cet article