Gabel-Klass : deux prestations à la hauteur des attentes

PUBLIÉ 2017-12-28
Klass et Gabel étaient à l’affiche à Miche’s Garden, le mardi 26 décembre 2017, sous la houlette de Hennessy Production. Les attentes des fans qui ont fait le déplacement ont été largement comblées !


Parmi quatre grandes affiches pour la soirée de ce mardi, les fans de Gabel et de Klass ont opté pour Miche’s Garden. Un public composé majoritairement de jeunes envahit le lieu. Les tables étant toutes occupées, chacun se crée un espace pour placer sa chaise en attendant que le spectacle commence.

11h35p.m., Gabel ouvre le bal avec « Fanm sa mare w». Le public ne se fait pas prier pour gagner la piste de danse. En couple ou en solo, les danseurs se laissent guider par les mélodies. Tantôt Flav mène la partie et Katalòg fait la chorale, tantôt c'est l'inverse. Parfaite harmonie entre les deux chanteurs du groupe. Les morceaux qui suivent gardent le même niveau pour tenir la beauté de la soirée: « That’s OK », « Fanm moun », « Dyaspora », etc. « Djaz sa se konpa li jwe, li pa jwe chansonèt », scande Katalòg. S'en est evidemment suivi le populaire refrain « depoze konpa ». On a l’impression qu’il a le monopole des slogans au sein de la bande. « Cheri ou pa inosan menm, ou trè coupable », poursuivit-il. Aux premières notes du keybordiste annonçant « M paka fè pitit » : Euphorie dans la salle ! Ceux qui sont assis, se précipitent devant le stage; la piste de danse ne pouvait accueillir autant de monde. Flav et Katalòg ont assuré cette superbe prestation qui a longtemps duré pour le plaisir des fans. Sur leurs visages, la jouissance était bel et bien lisible.

Gabel cède la place sous les applaudissements de l’assistance. Klass se prépare à faire son entrée. Entre-temps, Jeffrymix maintient l’ambiance avec ses mix.

1h33 a.m. Klass salue le public à sa manière avec un morceau, « Stand by me ». Pipo en profite pour souhaiter ses meilleurs vœux à tous. « Se konpa nou vin jwe, nou pa vin pale », a-t-il déclaré. Sur ce, la bande à Pipo démarre à toute allure en enchaînant avec « Lajan sere ». Au cours de cette performance, le trompettiste du groupe fait preuve de son talent en offrant un solo qui touche le sens musical de tous les spectateurs. Des applaudissements récompensent cette prestation. Klass poursuit avec « M ap marye », « Mizik sa », « I am sorry » entre autres. À chaque nouveau morceau, on a l’impression que c’est la toute première performance. Le groove, les jeux scéniques, les solos, rien ne manque. Pipo s’impose comme un excellent animateur. Bèl Kòd , les yeux fermés et la tête levée vers le ciel, le plafond en fait, caresse sa guitare pour le bonheur des oreilles. Pozo, calmement, pince ses cordes « Men Pozo ». Richie, quant à lui, laisse un moment la batterie pour mettre sa touche à l’animation. Le public est en extase !

Cette soirée a été une réussite. Dommage qu'au moment de la pause, deux femmes se bagarrant pour une chaise aient momentanément interrompu la fête. Miche’s Garden était saturé, on le comprend, mais…

Michelet Joseph micheletjoseph93m.j@gmail.com



Réagir à cet article