Cap-Haïtien remporte la coupe Friedrich Verna

La première édition du tournoi organisé par la commission nationale de deuxième division de la Fédération haïtienne de basket-ball en hommage à l’ancien coach de basket de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, à laquelle huit ligues ont participé, a été remportée, le vendredi 22 décembre au gymnase de la rue Romain, par la vaillante équipe du Cap-Haïtien, tombeuse de son homologue de Port-au-Prince au terme d’une finale explosive.

Publié le 2017-12-27 | Le Nouvelliste

Sport -

Tout a d’abord commencé le 18 décembre, au Centre sport pour l’Espoir. Pour l’occasion, l’équipe des Gonaïves n’a laissé aucune chance à celle issue de Saint-Marc (62-43). Du même coup, elle a pris, grâce à 13 points, 4 rebonds et 3 passes de Image Innocent, le billet qualificatif donnant droit à la première demi-finale. L’autre match de la journée a vu l’équipe de Cité Soleil, lauréate du dernier tournoi métropolitain disputé au gymnase de la rue Romain, s’imposer difficilement, avec 15 points, 4 rebonds et 13 steals de Job Saint-Cyr, face à la pimpante formation de l’Arcahaie (63-60).

Puis, la deuxième journée, le 19 décembre, s’est déroulée au Centre sportif et récréatif de Turgeau. L’équipe de Léogâne, auteur d’un très bon match, n’a pas pu résister aux assauts de la formation de Port-au-Prince qui s’est imposée avec la manière (80-63). En deuxième partie, il n’y a pas eu de match, car l’équipe du Cap-Haïtien, très motivée à l’idée de s’adjuger le titre de champion, s’est promenée en balayant celle de Delmas (82-37).

Après une pause d’une journée, on a eu ensuite la troisième journée de la compétition consacrée aux affiches des demi-finales, disputées le 21 décembre au gymnase de la rue Romain. Auréolée de son titre de champion du tournoi métropolitain de D2, l’équipe de Cité Soleil, malgré son très bon match, a été écartée par son homologue de Port-au-Prince (74-65). En finale, l’équipe de la capitale avait pris rendez-vous avec celle du Cap-Haïtien qui s’est, elle, débarrassée des Gonaïves (87-54).

Avant le coup d’envoi de la grande finale, tous les yeux étaient rivés sur les deux meilleurs jeunes espoirs du basket haïtien. Il s’agit de Makenzi Joseph (P-au-P) et Lorentz Fitz Salvant (Cap-Haïtien). Le dernier, sans contestation, a volé la vedette au premier en alignant une feuille statistique de 16 points, 7/11 à deux points, 2/9 au lancer franc, 5 rebonds offensifs, 4 rebonds défensifs, 1 passe et 8 pertes de balle. Désigné MVP du tournoi, Lorentz Fitz Salvant, l’un des meilleurs joueurs du camp de la FHB, animé par le team manager Patrick Washington, également membre de l’équipe nationale U23 et lauréat avec le Cap-Haïtien du tournoi olympique « 3x3 » réservé aux U17, a aidé les siens à remporter la première édition de la coupe Friedrich Verna (70-68) aux dépens de Port-au-Prince. Ce dernier, à titre de rappel, en août 2017, au Centre sport pour l’Espoir, lors du tournoi olympique « 3x3 féminin », avait pris la longueur des Capoises. N’est-ce pas une belle revanche pour le basket-ball de la ville du Cap-Haïtien qui est désormais sur le toit du basket du pays?

Les noms suivants : Fabien Perauld Jr (coach), assisté de Sanders Jackendy Donacien et des joueurs comme Jean Abdel, Benson Mompremier, James Louis Jacques, Stanley César, Lorcin Victor, Bendjoury Stephen, Alinds Délicieux, Lorentz Fitz Salvant, Paul Simon Joseph, Steve Jean-Baptiste, James Saul Jeantel et Max Maçon, resteront gravés à jamais dans le cœur des malades du basket de la deuxième ville du pays.

Tout est bien qui finit bien pour la Fédération haïtienne de basket-ball qui a profité de ce tournoi pour honorer l’ancien coach de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, mettre en valeur les ligues régionales, prioriser les jeunes et rehausser le niveau du basket haïtien.

Il est à souligner que madame Romy Verna Brunet, qui assistait, le 22 décembre au gymnase de la rue Romain, à la finale mettant aux prises Cap-Haïtien à Port-au-Prince (70-68), a reçu une plaque d’honneur offerte par la FHB en hommage à Friedrich Verna.

Ses derniers articles

Réagir à cet article