La 13e édition du championnat de l’Unité du CIBA débute en fanfare

Au contraire de l’Institution Bright Le Réformateur, le collège Edmond Laforêt, deux fois battu en autant de rencontres, a débuté très mal la 13e édition du championnat de l’Unité, organisé par le Comité interscolaire de basket-ball (CIBA). Les grands bénéficiaires des deux premières journées, disputées au local du CIBA, Babiole # 7, vendredi 1er et samedi 2 décembre, répondent aux noms de l’IMEC, collège Mixte Cœurs Unis, selon Michel de Ronsard.

Publié le 2017-12-05 | Le Nouvelliste

Sport -

Nombreux ont été les amants du basket scolaire, l’air enthousiasmés, qui ont pris d’assaut l’anceinte du CIBA, Babiole # 7, pour assister aux deux rencontres programmées pour le compte de la journée inaugurale, le 1er décembre. Avant le coup d’envoi du premier match, la fanfare de l’Institution du Sacré-Cœur, accompagnée des représentants de chaque école qui participe à l’édition 2017-2018 du CIBA, a parcouru plusieurs rues de la capitale, du collège Saint-Pierre (rue Capois) au Centre de formation classique (Babiole, #7), de quoi rehausser l’ampleur de la 13e édition du championnat de l’Unité, sponsorisé par la Digicel, la SOGEBANK et Diri Mega.

Venons-en aux matches disputés lors de la première journée. Tout a commencé par la rencontre mettant aux prises, dans la catégorie open garçon, l'Institution Bright Le Réformateur et le collège Edmond Laforêt. Ce dernier, dépassé par les évènements, s'est fait cueillir à froid voire humilier (61-18). En effet, pour sa première participation au championnat du CIBA, l'équipe entraînée par Déliane Jean a fait forte impression. Avec 22 points, Wisclaude Emile a été le grand bonhomme de la rencontre.

Puis, l'autre match de la journée inaugurale a vu la victoire, non sans peine (36-34), des élèves de l'Institution mixte Etoiles des Chiffres (IMEC) face à ceux du Centre de formation classique (CFC). Bien que jouant à domicile, ces derniers ont mordu la poussière. Ravix Edouard Ciné a inscrit 15 points pour mener l’IMEC à la victoire.

Ensuite, le samedi 2 décembre, chez les minimes, les élèves du collège mixte Cœurs Unis ont fait une bouchée de ceux de Saint-Pierre, battus (33-15) avec 11 points de Chadrack Dessources pour remporter de la victoire finale. L’unique note négative marquant le début de la compétition, n’est autre que la victoire de l’équipe du Centre Sport pour l’Espoir remportée par forfait, dans la catégorie cadette, sur son homologue d’Edmont Laforest (20-0).

Finalement pour mettre un terme aux matches de l’année 2017 du CIBA, avec 13 points de Didier Péran Ganthier, l’équipe du collège Michel de Ronsard, pour ses grands débuts, a pris le meilleur aux dépens du collège Saint François de Tour (44 à 36).

Il est à signaler que 50 écoles, réparties en sept catégories, disputeront la 13e édition du championnat de l’Unité, organisé par le CIBA à l’occasion de son 30e anniversaire. En raison des examens et des festivités de fin d’année, pour répéter Emmanuel Bonnefil, la compétition observera une pause avant de reprendre ses droits en janvier 2018.

Réagir à cet article