Les principes de base de la méthodologie expliqués aux élèves

Publié le 2017-12-21 | Le Nouvelliste

Culture -

« Étudier et réussir. Les principes de base de la méthodologie expliqués aux élèves. » Tel est le titre du nouvel ouvrage de Pierre Michelot Jean Claude. Dans ce livre, l’auteur essaie d’apporter des réponses à certaines questions qui, dans le contexte actuel, sont d’une importance capitale.

On doit étudier avec méthode si l’on veut profiter de ses études. Dans cet ordre d’idées, Hérold Toussaint a, dans son livre « Le métier d’étudiant », affirmé qu’« étudier est un métier. On doit l’apprendre. Tout métier dépend d’une technique à apprendre, d’un tour de main à acquérir, d’une méthode à assimiler bon gré mal gré. […] L’étude réclame un apprentissage. Elle comporte une technique. Elle repose sur un ensemble de règles, comme un édifice sur sa base. […] » . C’est ce savoir-faire que Pierre Michelot Jean

Claude veut offrir à nos élèves dans ce livre.

Il entend démystifier une perception erronée de la réussite qui imprègne encore notre société, à savoir école + université = emploi, réussite sociale, économique et professionnelle. Il suffit de jeter un regard sur le taux de chômage chez les jeunes pour s’en convaincre. Ainsi, quelles sont les compétences, quels sont les savoirs à mobiliser si l’on veut réussir ?

À notre ère, la réussite implique la mobilisation des compétences – comme la créativité, le leadership, la capacité de travailler en équipe – que l’école haïtienne n’inculque pas toujours à nos élèves. À travers ce livre, l’auteur veut attirer l’attention des professeurs, des directeurs et des élèves sur cet état de fait.

M. Jean Claude s’en prend implicitement à une situation qu'il n’est pas le seul à avoir observée. Bien avant lui, le sociologue H. Toussaint a eu à livrer ses observations en ces termes : « Nous avons entendu les enseignants, les doyens, les vice-doyens, les recteurs, les vice-recteurs s’alarmer de la faiblesse des étudiants au niveau de la méthodologie du travail intellectuel. Si nous acceptons la lecture de la réalité proposée par les différents responsables, nous devons admettre que l’ignorance et les lacunes accumulées par les étudiants émanent aussi du fait qu’on ne leur a jamais appris à travailler méthodiquement. » D’un autre côté, le journaliste Roberson

Alphonse [2014] a écrit : « Ceux qui réussissent à rentrer à l’université (l’UEH incluse) font un choix de carrière, pour certains d’entre eux, dans l’ignorance la plus totale. Au bout du secondaire, même parmi ceux qui passent le bac, on trouve des élèves avec de sérieuses lacunes ; la plus criante, dans la rédaction. Ils sont incapables d’aligner trois paragraphes cohérents en français ou en créole, sans commettre des fautes grossières. » Le livre de Pierre Michelot Jean Claude est donc apparu dans un contexte où il est de plus en plus nécessaire d’aider nos élèves à mieux organiser leur pensée.

Dans cet ouvrage, l’auteur présente la méthodologie non seulement comme un ensemble de techniques nécessaires à la réalisation de travaux académiques, mais aussi comme un principe de vie. La réussite, selon Pierre Michelot, résulte du fait que l’on travaille avec méthode. « Travailler méthodiquement, c’est être motivé et discipliné; c’est savoir planifier ses activités et gérer rationnellement son temps et toutes les ressources dont on dispose, écrit-il. Travailler avec méthode, c’est apprendre à définir ses priorités, se fixer des objectifs clairs et précis et accomplir ses tâches avec maturité. »

Il continue en affirmant qu’ « être méthodique n’est pas seulement une exigence pour les élèves et les étudiants. Les fonctionnaires, les professionnels, les hommes et femmes politiques, etc. ont, eux aussi, pour devoir d’appliquer les règles de la méthodologie dans leurs différentes activités. Et c’est à l’école que doivent commencer cet apprentissage et cette expérience du travail méthodique ».

Pierre Michelot Jean-Claude n’est pas un observateur extérieur au milieu éducatif ; c’est un enseignant de littérature, de sciences sociales et de méthodologie qui s’intéresse à la pédagogie, au développement personnel et à la communication sociale. Accompagner les plus jeunes est l’une de ses passions. Après avoir publié en 2015 le livre « Comment entrer à l’université en Haïti », il publie cette fois-ci « Étudier et Réussir », un texte simple, précis et concis. Pour citer son préfacier, le professeur Hérold Toussaint, ce livre « est un excellent guide de l’organisation du travail intellectuel destiné [à nos élèves] du secondaire. Il se veut un outil pratique, simple et utile pour réussir ses études au secondaire. Ce texte permettra aux élèves de mieux se connaître et de s’estimer. Il les aidera à structurer progressivement leur pensée. » C’est un cadeau inestimable à la postérité.

Notes Alphonse Roberson, À l’école de l’échec, dans Le Nouvelliste, 24 janvier 2014.
Johnson Tanis Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article