Miami, capitale du Compas

Le Nouvelliste/Ticket Magazine/Magik 9 et Visa FM ont fait le déplacement et poseront leur tente ce week-end à Miami pour la 19e édition du Haitian Compas Festival. Cette activité coïncide avec d’autres événements qui auront lieu en Floride. Wyclef Jean, Tabou Combo, Sweet Micky, T-Vice, Djakout #1 et tous les autres grands et petits acteurs de la scène musicale haïtienne seront à Miami pour fêter notre drapeau et notre musique.

Publié le 2017-05-17 | Le Nouvelliste

Ticket Mag -

Après Taste Of Haïti le week-end dernier, pour cette semaine, la 19e édition du Haïtian Compas Festival est à l’ordre du jour. Miami est définitivement « The place to be » ce week-end. C’est la capitale du compas surtout grâce à cet événement qui se déroule autour de la fête du Drapeau et qui rassemble des milliers d’Haïtiens venant de plusieurs États des Etats-Unis, du Canada et d’Haïti. Le festival se déroule sur deux jours cette année, soit les 20 et 21 mai, toute une série d’activités est prévue. Et donc, les amants du compas trouveront des événements à satiété. Mais halte-là ! Pour bien profiter de ces belles fêtes qui s’annoncent, autant savoir ce que la Sunshine City a à offrir pour bien tirer son épingle du jeu. D’autant plus que certaines activités ne sont pas officiellement liées au Haitian Compas Festival. Comme par exemple la finale du tournoi de football Madame Gougousse Haïti Cup ou la fête à Little Haïti. « Les gens peuvent donc s’attendre à beaucoup d’ambiance définitivement. On a pu mettre des artistes différents dans la programmation. Nous avons du compas mais aussi de la musique racine, évangélique, du rap kreyòl, du hip-hop américain sur les deux jours, ainsi qu’un défilé du drapeau où les gens pourront venir partager leur fierté. Car, c’est cela l’essence du Haitian Compas Festival » a déclaré, de manière très enthousiaste Mia Lopez, un des membres de l’équipe. Alors qu’avons-nous dans la programmation ? D’abord, il faut signaler que dès ce lundi 15 mai, Carel Pèdre a délocalisé son morning show au Moca Cafe and Lounge à travers le concept « Chokarella The Miami Takeover » où les artistes haïtiens, toutes tendances confondues, les acteurs du HMI peuvent venir participer et offrir des performances live retransmises en direct sur radio 1 en Haïti. Mercredi 17 mai Dans la soirée du mercredi 17, dès 9 h, au Moca Cafe, le public peut découvrir divers artistes dans des éxecutions acoustiques uniques de leurs chansons. Une soirée, concept Ayiti Deploge, animée par Nadia "Brwnsuga" Bowen de la Comcast’s Island TV et Sanders de la radio Boston. Jeudi 18 mai Emeline Michel est l’invitée spéciale de la ville de Miramar et se produit au consulat général d'Haïti à l’occasion de la fête du Drapeau à Miami. Le président du Compas qui a repris son costume de chanteur après avoir quitté le pouvoir sera sur scène avec Sweet-Micky qui partagera l’affiche avec Harmonik et Nu-Look à Café Iguana. C’est officiellement le premier bal du Haitian Compas et les billets ont presque tous été vendus, nous apprend Sarah Bertrand un des membres de l’équipe. Vendredi 19 mai Wyclef Jean, Kreyòl La et Dat7 seront au Complexe culturel de Little Haiti, entre 7 h et 11h p.m. De plus, les fêtards ont le choix entre le All Black Affair du festival de compas qui a lieu au Club Space au centre-ville de Miami avec quatre groupes qui se produiront dans deux salles différentes. Une affiche comprend Harmonik et KLASS et l’autre, T-Vice et Kaï. Et comme si cela ne suffisait pas, Djakout # 1 et RAM sont prêts à mettre de l'ambiance au Moca Cafe en cette même soirée. Des affiches pour lesquelles la demande est très forte. Samedi 20 et dimanche 21 mai Le samedi 20 mai marque le début officiel de la 19e édition du festival. Dans la programmation du jour, l’on retrouve : T-Vice, Djakout #1, Nu Look, Tabou Combo, Disip, Steph Lecor, Rutshelle, Révélation Mizik, Kreyol La, Baky, Big Fa, Ada, Zenglen. Le dimanche 21 mai, second jour de ce grand événement, les festivaliers ont rendez-vous avec 509, Ram, Nadia Faubert, Darline Desca, Klass, Izolan, Kaï, Harmonik, Sweet Micky, Born to serve, Tonymix, Enposib, Marinad 007, Untouchables DJs, Deejay FMA, DJ Queen. Et toujours ce 21, un bal rassemble sur un même podium Klass, Kai et Mikaben, Kreyol La au Cafe Iguana. Un « All white party » qui clôture cette belle aventure. Et si d’aventure, vous êtes aussi fan de football, la 17e édition du tournoi de football Madame Gogousse Haiti Cup présente Disip, Gabel, T-Vice, Djakout #1 pour la finale qui se tiendra au North Miami Stadium at Florida International University. « Nous sommes à 95% prêts. Aujourd’hui on est en train de finaliser tout ce dont on aura besoin pour samedi et dimanche. C’est un peu différent parce que c’est la première fois que l’on organise le festival sur deux jours. Mais nous sommes super excités. Et vraiment, je pensais que cela serait plus difficile. Mais après 19 ans, je crois que l’expérience nous permet de mieux gérer les situations qui se présentent. Personne n’est vraiment stressé. Nous sommes occupés, mais pas stressés grâce à Dieu », a affirmé Mia Lopez. Rodney Noël, organisateur de l’événement, est très confiant en dépit du grand challenge de réaliser le festival cette année sur deux jours au lieu d’un comme à l’accoutumée. « Jusqu’à présent, tout va bien, tout est prêt pour le festival et j’invite les gens à acheter leur billet à l’avance et à ne pas attendre jusqu’à la dernière minute » a-t-il confié. D’ailleurs, certains spectacles affichent presque complet, « Sold out », selon Sarah Bertrand. À noter que les billets pour toutes les manifestations sont disponibles dans divers points de vente à Miami, mais peuvent être achetés aussi en ligne sur https://www.eventbrite.com/e/the-19th-annual-haitian-compas-festival-day-two-sunday-may-21-2017-tickets-31882891587, ce qui donne la garantie de disposer de billets authentiques pour toutes les manifestations. Le compas est donc à l’honneur en cette fin de semaine. Alors que la température monte et que les festivaliers commencent à faire le voyage vers Miami, ville capitale du Compas - s’il n’y sont pas déjà - , il est bon de s'organiser des profiter pleinement de ce rythme que nous a légué Nemours Jean Baptiste.

Réagir à cet article