Succès de la journée du «Women United Convention »

PUBLIÉ 2017-03-13
Pour avoir attiré des femmes de toutes les conditions, pour un agenda rempli et dynamique le dimanche 12 mars à l’hôtel Montana, on ne peut que qualifier de succès la 3e édition de « Women United Convention » organisée par Facie et Le P'Tit Club.


À l’initiative de Le P’tit Club et de Fashion and art circuit international event (Facie), une journée en blanc a été organisée sous le label de Women United Convention à l’hôtel Montana, le dimanche 12 mars. Pour honorer deux chanteuses haïtiennes, Misty Jean et Miu, ces deux organisations ont offert une plaque d’honneur à chacune d’elles pour leur duo « Ban m m a ba w ». Les deux vedettes ont chanté devant un public conquis par ce morceau. Ces deux complices ont confié au public qu’elles continueraient à collaborer sur d’autres morceaux parce qu’elles ont le même manager. Les femmes autant que les hommes, vêtus de blanc pour la plupart, dans la cour de l’hôtel Montana, ont répondu à l’appel de Fashion and art circuit international event (Facie) et de Le P’tit Club. On faisait le va-et-vient entre les stands des créateurs et artisans à l’affiche. Des stands de créateurs de mode et leurs mannequins créaient une ambiance attractive. Côté artisanat, les créateurs de bijoux proposaient des articles réalisés à partir de matières locales: corne de bœuf, coque de noix de coco, etc. D’autres stands proposaient des dégustations de spiritueux. Vers la fin de la journée, des panélistes ont investi les lieux pour une causerie avec le public. Parmi ces personnalités : Daniele Jacques de la Chambre de commerce des femmes entrepreneures, les humoristes Christina Guérin et Cynthia Jean –Louis, Mause Darline François, de Christian Blind Mission, une organisation de personnes à mobilité réduite, Murielle Morné de Beauté Kreyòl. Women United Convention est à sa troisième édition, s’il faut tenir compte des deux précédentes activités du même genre réalisées en 2015 à Miami et en 2016 à Tom’s club (Frères) par la Facie sous le label « Women United Fashion », selon Ruth Michel Dupoux, cofondatrice de la plate-forme. Si beaucoup d’exposantes déplorent le peu de ventes constaté durant l’activité reste qu’elles se réjouissent à l’unisson du réseautage, de la chaleur humaine dans laquelle le rendez-vous leur a permis de se baigner. L’activité s’est bouclée vers 7h avec une prestation de Queen Yanza, une chanteuse de Soca d’ascendance. Le public, quoique dégrossi à ce moment-là, s'est régalé de sa reprise de la chanson traditionnelle « Latibonit ».



Réagir à cet article