Courrier de Noël

Publié le 2004-12-23 | Le Nouvelliste

Culture -

À mes enfants au loin Au pays du froid tranchant d\'Agaguk vous souffrez d\'engelures de gerçures et de solitudes dans les environs de Kenogami vous redoutez avec raison le verglas canadien cruel les Kuujjuaq qui glacent le sang et assèchent la peau revêtant le terre-plein du semis du danger... Quoi vous dire de nous de l\'ici implacablement bleu où la nature accroche en coeurs ses boutons de ouate sur chaque arbre chaque plate-bande chaque chambranle ici le bleu n\'est point symbole d\'innocence ni la chaleur en boucles indice de serre chaude la peur au ventre chacun redoute l\'heure annoncée l\'on se couvre se masque presque d\'insensibilité voix coupée oreilles bouchées aux lamentations des parias nous retenons le souffle... Le plus simple filet de fumée dessine l\'horreur d\'un autodafé où une meute encagoulée de jour de nuit sans sommation sème la mort glace d\'effroi et d\'épouvante ici Noël ne sera pas une trêve en dépit du bleu serein des églantiers d\'étoiles la voix solaire de Yole Dérose et le feutre de Lionel Benjamin cette année la saison est un biafra de privations une palestine de sang strangulé... Ne vous inquiétez pas les enfants (histoire de maquiller les risques) nous veillerons à la maison et votre mère dans l\'amitié du voisinage priera devant le couvert à minuit moi plongé dans un bon vieil ouvrage laïque je penserai à ceux jamais conviés je penserai à vous - Xavier Georgi Séphora - rarement ensemble à la Noël rarement présents en même temps en notre compagnie je méditerai sur mon pays dévoyé et roué puisant dans l\'indomptable courage aux tréfonds de moi cette vérité qui console pour un vieux corps pour des vieux os c\'est quand même mieux l\'hiver sous les tropiques - Claude C. Pierre 19 décembre 2002 « Courrier de Noël » de Claude C. Pierre est un poème inédit, publié pour la première fois sur « île en île ».

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article