A propos de l\'histoire d\'Haïti, saviez-vous que...

Jean Ledan Fils, dix ans de constance au quotidien Le Nouvelliste

Publié le 2004-11-25 | Le Nouvelliste

Culture -

Depuis neuf ans, c\'est au Complexe Promenade, à l\'angle des rues Grégoire et Moïse, à Pétion-Ville, que Jean Ledan Fils cumule ses ventes- signature. Le samedi 27 novembre, à partir de 10 heures am, il signe la IXe édition de sa série « A propos de l\'histoire d\'Haïti, saviez-vous que... ». Le volume IX traduit la constance d\'un auteur acharné à nous communiquer le fruit de ses recherches. Depuis 10 ans, il publie régulièrement, au Nouvelliste, hebdomadairement, sa rubrique dans un espace très réduit qui donne difficilement accès aux lecteurs qui n\'ont pas des yeux de lynx. Lui-même a dû jouer aux équilibristes pour écrire l\'essentiel, pour ne pas perdre le sens et le fil de l\'histoire. Les lecteurs du Nouvelliste qui reprochent à Jean Ledan Fils ce confinement dans un tel espace réduit se sentiront beaucoup plus confortables en vue de se plonger dans un texte aéré et étalé sur un grand format de page. A force de mesurer les lignes pendant tout le long d\'une année, ses livres compensent l\'écart. Les textes d\' « A propos de l\'histoire d\'Haïti, saviez-vous que... » se présentent à l\'instar de tous les volumes précédents comme un tableau, le regard embrasse la page, l\'auteur n\'a plus souci de l\'économie, il devient, à chaque parution, généreux. Chaque texte est assorti d\'une illustration d\'époque qui donne une idée visuelle et graphique du contenu. Ce qui est très pédagogique et facilite une lecture rapide. La IXe édition de cette année casse la structure établie par l\'auteur, à savoir : périodes indienne, coloniale ( espagnole et française), révolutionnaire, haïtienne. Ce volume se condense sur la période haïtienne. D\'après l\'auteur, il « répond à cette persistance de 2004 ». Jean Ledan Fils, c\'est une affaire de constance. Jamais homme de plume en Haïti n\'a tenu ses lecteurs en haleine avec une rubrique qui est aussi ponctuelle. Bien entendu, sans le patronage de la Brasserie Nationale d\'Haïti - Prestige, depuis dix ans, affirme l\'auteur, il n\'aurait pas pu tenir tout ce temps. La constance est due aussi à la réaction du lectorat. « Au fil du temps, le lectorat s\'est accroché à ce rendez-vous du week-end », souligne-t-il. Jean Ledan Fils fait remarquer que, depuis deux ans, la Fondation Connaissances et Liberté (FOKAL) accorde une assistance à Bèljwèt Publications. Tout en remerciant la FOKAL, il dit que « cet apport aide à stabiliser les prix du livre depuis ces deux ans ». Toutefois, Ledan Fils a laissé entendre que « cette année, il n\'y aura pas de coffret. En fabriquer coûte très cher. Il faudrait avoir assez de ressources pour réimprimer les autres ouvrages épuisés qui complètent la série ». Des coffrets contenant tous les volumes d\' « A propos de l\'histoire d\'Haïti, saviez-vous que... », il en faut pour les nouveaux lecteurs. Les habitués de ce grand rendez-vous au Complexe Promenade se rappelle des succulentes histoires savourées dans les volumes qui ne font pas partie du lot cette année. Rappelons-nous, par exemple, du texte : « Le miraculé » et de bien d\'autres. De telles scènes peintes avec autant de vie et de sensibilité digne des griots invitent à revisiter notre histoire.

Claude Bernard Sérant serantclaudebernard@yahoo.fr Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article