L’église Saint-Louis-roi-de-France de Turgeau amorce sa reconstruction

Publié le 2015-07-08 | Le Nouvelliste

Société -

Charlotte B. Cadet Ce mercredi 1er juillet, à l’invitation du père Wismick Jean-Charles, curé de la paroisse Saint-Louis-roi-de-France de Turgeau, nombre de fidèles ont fait le déplacement pour assister à la célébration eucharistique annonciatrice du lancement des travaux de reconstruction de l’église effondrée le 12 janvier 2010, lors du séisme dévastateur. Plusieurs prêtres de la congrégation des Montfortains, dont le provincial, le père Jean-Jacques Saint-Louis, et d’autres confrères amis ont répondu à l’appel. Monseigneur Pierre André Pierre, recteur de l’Université Notre-Dame d’Haïti, a apporté son soutien à son vice-recteur, le P. Wismick Jean-Charles en participant à la concélébration. La messe, apparemment simple, est rehaussée par une liturgie adaptée à la circonstance. En effet, de la première lecture tirée d’une épître de Paul aux chrétiens de Corinthe à l’Évangile selon saint Matthieu, il est toujours question de construction. À ce sujet, voilà ce que dit l’apôtre Paul dans sa première lettre aux Corinthiens : « Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit. » 1 Co 3,11. « De fondement, en effet, nul n’en peut poser d’autre que celui qui s’y trouve, c’est-à-dire Jésus-Christ. » 1 Co 3,12. De son côté, l’évangéliste Matthieu accentue avec cette parabole de Jésus : « Quiconque écoute mes paroles et les met en pratique peut se comparer à un homme avisé qui a bâti sa maison sur le roc. » Mt 7, 24. Ce qui a donné l’occasion au curé de la paroisse d’illustrer son homélie en s’exclamant : « Frères et soeurs, Jésus est la vraie fondation. Il est le roc. Comme un homme avisé, nous allons rebâtir notre église sur le roc, avec le Christ, par le Christ et pour le Christ. » Le P. Jean-Charles a également invité ses paroissiens à privilégier, à vivre la communauté. L’Église c’est la communauté. Rebâtissons notre paroisse ensemble, dans la prière, la persévérance, la discipline, l’entraide, a-t-il martelé. Les chants d’animation choisis par la chorale CES (Chrétiens engagés pour le salut) très appropriés et bien interprétés ont permis à l’assistance de vivre un moment de grâce : « Dieu nous accueille en sa maison, An nou bati legliz la nan linite Lespri Sen an, Je bénirai le Seigneur en tout temps… » Pas de pose de première pierre comme le veut la tradition, le démarrage commence à l’issue de la célébration, a déclaré le P. Jean-Charles. Il faut souligner que l’assistance comptait dans ses rangs des personnalités importantes : des membres de PROCHE ( Proximité catholique avec Haïti et son Église qui supervise la reconstruction), des représentants de la firme espagnole BLUE STEEL et ceux de la firme haïtienne CHIC, l’agent intérimaire de la mairie de Port-au-Prince, M. Gérald Pierre Cadet. Les travaux de reconstruction dureront 20 mois selon le contrat signé entre les parties pour la conception de l’ouvrage. BLUE STEEL a déjà une certaine expérience dans la construction d’églises en Espagne, alors que la firme locale qui va travailler de concert avec sa consoeur espagnole, est à son coup d’essai. Sur un ton plutôt badin, le P. Wismick annonce que des fiancés de la paroisse auraient déjà retenu leur date de mariage, pour décembre 2017, dans la nouvelle église. Après la bénédiction finale et l’Ite misa est, sur l’invitation du père curé, les fidèles, au rythme du refrain, « an nou bati legliz la », se sont rendus en procession, suivis des prêtres concélébrants, des divers représentants, sur le site qui doit abriter la nouvelle église. Là, une grue, montée par des ouvriers en tenue de travail, est déjà à l’oeuvre pour creuser une première partie de la fondation. Mgr Pierre André Pierre a procédé à la bénédiction du site selon le rituel de l’Église pendant que la chorale entonne une nouvelle fois l’entraînant cantique «Je bénirai le Seigneur». Puis, l’ingénieur Ramon Secades Suarez, président-directeur général de la firme espagnole BLUE STEEL a saisi l’occasion pour remercier de l’invitation et surtout du choix de sa firme. Il a donné l’assurance que l’entreprise fera de son mieux pour s’acquitter noblement de la tâche qui lui est confiée. Quant à M. Ronald Michel, P-D.G de la firme haïtienne CHIC, il n’a pas caché sa fierté pour avoir été choisi. Lui aussi promet de livrer la marchandise en temps requis. Enfin, le père Brierre, délégué par la Conférence épiscopale, après avoir salué ses confrères prêtres et les représentants des différentes firmes, a précisé que PROCHE, une institution rattachée à la Conférence épiscopale d’Haïti, regroupe aussi les Conférences épiscopales des États-Unis, de la France et de l’Allemagne. Le représentant de l’épiscopat haïtien souhaite que le délai de 20 mois pour la reconstruction de l’église soit respecté. Ainsi prend fin cette matinée riche en évènements pour la paroisse Saint-Louis-roi-de-France. Et tous, prêtres, fidèles, rayonnants, dans une sorte de communion, voient déjà pointer vers le ciel la flèche du clocher de la nouvelle église Saint-Louis-roi-de-France de Turgeau, carillonnant allègrement tandis que les paroissiens radieux franchissent la grande porte d’entrée, tournée désormais vers l’avenue Martin-Luther-King. Charlotte B. Cadet

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".